ActuBurkina
A la une Société

Lutte contre le terrorisme: le Burkina renforce les mesures de sécurité

A travers une note de service, le Chef d’Etat-Major Général des Armées, Le Général de Brigade Célestin Simporé, appelle l’ensemble des Forces de défense et de sécurité au renforcement des mesures de sécurité pour faire face aux « risques d’attentats » qui se font récurrents au Burkina Faso. Nous vous proposons in extenso, la dite note de service.

Depuis quelques semaines, les risques d’attentats se font récurrents au Burkina Faso avec des velléités d’attaques kamikazes.

Au delà des attaques kamikazes proférées par les groupes terroristes, des successions d’attaques d’envergure contre les FDS et VDP pouvant inclure des attentats dans les centres urbains sont également à craindre.

Pour parer à toute éventualité, il est recommandé une hausse de la vigilance à tous les niveaux. Aussi, les différents postes de sécurité devront être en alerte permanente. Des patrouilles dissuasives devront être également effectuées. Les mesures suivantes et autres doivent être impérativement prises :
• Relever le niveau d’alerte ;
• Renforcer les mesures de sécurité à tous les niveaux (contrôle et fouille systématique des personnes et des engins) :
• Mettre en place ou renforcer les dispositifs d’obstacles (chicanes, herses, fossés, etc) ;
• Renforcer les moyens d’observation avec utilisation possible de miradors, de postes d’observation tels que les pylônes et tout autre disponible.

J’en appelle au strict respect des instructions ci-dessus mentionnées.

Les Chefs d’Etat-Major de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air et de la Gendarmerie Nationale, les Commandants du Groupement Central des Armées, de la Brigade Nationale de Sapeurs-pompiers, de la Brigade des Volontaires pour la Défense de la Patrie et de la Brigade Spéciale et d’Intervention Rapide et les Directeurs Centraux de Service sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application de la présente note de service.

Général de Brigade Célestin Simporé, Chef d’Etat Major Général des Armées

Articles similaires

Diabète : « une maladie silencieuse » en nette progression dans le monde

ActuBurkina

TRANSITION POLITIQUE AU BURKINA : Des ex-maires et ex- présidents de conseils régionaux réaffirment leur soutien au CDP

ActuBurkina

SITUATION TROUBLE AU ZIMBABWE : l’Union africaine condamne « ce qui apparaît comme un coup d’Etat »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR