ActuBurkina
A la une Politique

LUTTE CONTRE LE TERRORISME AU BURKINA : « les forces du mal ne gagneront pas », Toussaint Abel Coulibaly

L’Union pour la République (UPR) a organisé un point de presse ce samedi 21 août 2021 à Ouagadougou. Objectif, évoquer avec les hommes de médias le prochain congrès du parti prévu le 11 septembre 2021, mais aussi faire sa lecture sur la situation sécuritaire.

L’Union pour la république (UPR) est sorti avec zéro député aux dernières élections législatives. Qu’est-ce qui ne va pas ? C’est l’interrogation à laquelle le président du l’UPR, Toussaint Abel Coulibaly et ses camarades sont parvenus au sortir des dernières législatives. Pour tenter de trouver une solution, ils ont décidé de partir en congrès le 11 septembre à venir à Dédougou pour, disent-ils, jeter de nouvelles bases et espérer reconquérir l’électorat.

Le second point à l’ordre du jour était sans doute la situation sécuritaire avec la recrudescence des attaques terroristes, la dernière en date ayant fait 80 victimes civiles et militaires. Sur ce point, l’UPR est optimiste sur une chose « les forces du mal ne gagneront pas » même si elle estime que c’est une lutte qui va encore durer. Le bureau politique de l’UPR a déploré aussi « le non-engagement de certains citoyens » dans cette lutte antiterroriste.

Selon lui, « il ne doit pas y avoir de citoyen passif qui se contente de dire ça va ou ça ne va pas ». Pour ce parti de la majorité présidentielle, « il faut que le gouvernement prenne la question sécuritaire à bras-le-corps ».

Actuburkina

Articles similaires

BURKINA FASO : l’ambassadeur des USA élevé au rang d’officier de l’Ordre national

ActuBurkina

SANTE DELICATE DE DJIBRILL BASSOLE : Le CEDEV et l’ODDH exigent la reconnaissance de son droit d’accès aux soins

ActuBurkina

COTE D’IVOIRE : Guillaume Soro promet « d’organiser la résistance » depuis Paris

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR