ActuBurkina
A la une Politique

LIBERATION D’OTAGES: une quinzaine de soldats burkinabè ont participé à l’opération

Ouagadougou, 11 mai 2019). Le président du Faso a reçu en audience ce samedi dans la matinée, les ex-otages des terroristes, et une délégation française venus remercier les autorités du Burkina Faso pour leur contribution à leur libération.

L’opération ayant permis la libération des quatre ex-otages (deux Français, une sud-Coréenne, et une Américaine), a connu la participation d’une quinzaine de militaires burkinabè, selon le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry.
Cette libération a été possible grâce à l’opération conjointe menée par le Burkina Faso, la France et les États-Unis d’Amérique, dans la partie nord du territoire burkinabè où sévit la menace terroriste depuis quelques années.
« Le président du Faso a tenu à exprimer sa compassion pour les deux morts enregistrés côté français dans cette opération de libération, mais en même temps, il a exprimé son soulagement quant à la libération des ex-otages », a dit le ministre Alpha Barry.
« Il a rappelé tout l’intérêt de la coopération entre le Burkina Faso et la France, notamment sur la question de la sécurité au Sahel. Cette coopération marche bien au regard des résultats obtenus », a souligné Alpha Barry.
Le ministre a aussi précisé que la coopération entre le Burkina Faso et la France est régie par un accord signé en décembre dernier à Paris, et qui permet aux forces françaises, en tant que forces alliées, de mener en collaboration avec les troupes burkinabè, des opérations sur le territoire national, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
Les ex-otages ont remercié les autorités du Burkina Faso pour avoir participé à l’opération de libération hier 10 mai 2019, au cours de laquelle deux militaires français ont perdu la vie. Ils ont exprimé leur compassion à l’endroit des familles des deux soldats tués.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Articles similaires

DECES  DE DJ ARAFAT :  des Ouagalais entre désolation et consternation

ActuBurkina

OPERATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX AU MALI : 11Burkinabè parmi les 68 Africains tués

ActuBurkina

COVID-19 AU BURKINA : les clients de deux maquis à Houndé invités à faire le test

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR