ActuBurkina
A la une Société

GROGNE A LA POLICE NATIONALE : « les policiers refusent d’assurer le service privé pour enrichir quelques individus » (UNAPOL)

Ils l’avaient annoncée et ont tenu parole. Eux, ce sont des éléments de la Police nationale qui ont mis à exécution leur menace de ne pas assurer de garde dans les services privés  dès ce mardi 18 avril 2017, tant que la transparence dans la gestion de ces services privés ne sera pas établie.

 Contacté, un des manifestants a laissé entendre que « le travail continue mais pas en ce qui concerne la sécurisation des services privés ». Mieux, il a confié que tant que la question ne sera pas résolue une fois pour toutes, ces services ne seront plus assurés.

Face à la situation, l’Union Police nationale du Burkina Faso (UNAPOL) a,  dans un message publié sur sa page Facebook, apporté tout son soutien  « à ce mouvement pacifique et discipliné qui ne vise que la sécurisation des services privés ».

Tout en invitant ses militants et sympathisants à être solidaires de la lutte, l’UNAPOL affirme que « les policiers n’ont jamais refusé et ne refuseront sous aucun prétexte d’assurer le service public pour lequel ils ont été recrutés. Cependant, ils refusent d’assurer le service privé pour enrichir quelques individus ». C’est pourquoi, elle lance un appel aux autorités à « régler le problème de toute urgence au lieu de verser facilement dans les tentatives d’intimidation et de vengeance dont certains sont coutumiers ».

Actuburkina

Articles similaires

Aéroport de Donsin : Voici les raisons qui ont conduit à la résiliation de la convention avec le concessionnaire français Meridiam

ActuBurkina

Burkina : La SONABHY va baisser de 40% les quantités de gasoil distribuées dans les prochaines 72h

ActuBurkina

Hauts-Bassins : La Police Nationale met fin aux activités de trois présumés malfrats

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR