ActuBurkina
A la une Société

Grand prix Manéga de la paix 2022: Blaise é et Rock Marc Christian Kaboré lauréats pour un trophée unique

En prélude à la commémoration du 3e anniversaire de l’Appel de Manéga, le comité d’organisation a animé une conférence de presse ce 15 juin 2022 à Ouagadougou. Objectif: annoncer les grandes articulations des 3 ans de l’Appel de Manéga qui se tiendra les 24 et 25 juin 2022 à Pô dans le Nahouri.

« Le pardon, clé de réconciliation et de paix». C’est sur thème que se tiendra le 3e anniversaire de l’Appel de Manéga. En effet, après Kaya en 2020 et Ziniaré en 2021, c’est la ville de Pô qui a été choisie par les organisateurs pour commémorer les activités de la commémoration des 3 ans de l’Appel de Manéga. Sur la question de savoir pourquoi le choix de Pô, le SG du « Comité de l’Appel de Manéga», Lookman Sawadogo a affirmé que le Nahouri est une province exemplaire en matière de paix et de réconciliation. Une exemplarité selon lui, qui ne se limite pas aux seules questions de paix et de réconciliation. Une commémoration qui se tient dans un contexte particulier marqué par une dégradation croissante de la sécurité.

Des explications du SG, depuis juin 2019 date de lancement de l’Appel de Manéga,  « nous n’avons jamais imaginé que 3 ans après, nous serons loin des objectifs que nous nous sommes fixés, à savoir la paix, le pardon et la réconciliation. Pire, nous continuons de nous enliser dans la division ».

Selon Lookman Sawadogo et ses camarades, cet état de fait s’explique par le fait qu’au Burkina Faso, il n’y a plus la conscience du destin commun et la tolérance. A l’en croire, aujourd’hui on redoute le pire qu’est la guerre civile à cause de la recherche des intérêts égoïstes. Il a en outre invité les autorités politiques, les responsables coutumiers et  religieux à œuvrer à une réconciliation nationale véritable, unique porte d’entrée à la cohésion sociale.

Pour ce 3e anniversaire, le comité d’organisation a laissé entendre que plusieurs activités sont à l’ordre du jour. Il s’agit notamment d’un cross populaire pour renforcer la cohésion sociale entre population civile et les forces de l’ordre, un Match football entre Gourounsi et Bissa pour renforcer la parenté à plaisanterie, une opération mana-mana et surtout la grande soirée de distinction des lauréats du « Grand prix Manéga pour la paix ».

Pour cette 3e édition, l’innovation majeure, selon le comité d’organisation, c’est la tenue des 48h au pieds du Pic Nahouri.

Le comité a, au cours de ce point de presse dévoilé les nominés du « Grand Prix Manéga de la paix ». Il s’agit de:

1- Pôpê, chef de Pô
2-La famille Lilliou
3-Le Chef de Guénon
4-Sa Majesté l’Emir du Liptako
5- L’association Bayiri Meedo de Kaya
6- L’imam Halidou Ilboudo, secrétaire exécutif du CCI
7- Le chef Gan de Loropeni
8-Le pasteur Flavien Tapsoba
9-Ses Excellences Blaise Compaoré et Rock Marc Christian Kaboré.

En ce qui concerne les deux anciens chefs d’État, le comité d’organisation a laissé entendre qu’il s’agira d’un trophée unique qui leurs sera dédié et sur lequel seront gravés leurs noms. il s’agit  en effet, selon lui, d’un message à d’un appel aux deux hommes à se donner une poignée de main en ce moment crucial de la vie de la Nation. Sur la question de savoir où séjournera ledit trophée, le comité a laissé entendre qu’il sera à cheval sur Cocody et Patte d’Oie.

Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

MINE DE TAMBAO : les propositions de sortie de crise du CAMC-O attendues ce 9 février

ActuBurkina

Report de la rencontre gouvernement/ syndicats : La réaction des organisations syndicales

ActuBurkina

AFRIQUE DU SUD: un imam tué et 2 blessés graves après une attaque au couteau dans une mosquée

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR