ActuBurkina
A la une Santé

GRAND BANDITISME A OUAGADOUGOU : Un réseau de 6 délinquants dans les filets de la gendarmerie nationale

La gendarmerie nationale de Boulmiougou a présenté à la presse ce 12 avril 2021, un réseau de 6 malfaiteurs avec leur butin. Spécialisé dans le vol des engins à deux roues, le braquage à mains armées et le trafic de stupéfiants, ce réseau opérait par l’intermédiaire de certains enfants dans la ville de Ouagadougou et à l’intérieur du pays. Le butin saisi des mains de cette bande est constitué de 12 engins, 11 fausses clés d’engins à deux roues et environ 20 kilogrammes de cannabis.

Fin de parcours pour cette bande de malfaiteurs qui troublaient la quiétude de certaines populations de Ouagadougou et de l’intérieur du Burkina. En effet, ils ont été épinglés et présentés à la presse ce 12 avril. Selon le commandant de la Brigade de gendarmerie de Boulmiougou, Clément Kabré, ce réseau constitué de 6 malfaiteurs opérait à travers des enfants qu’ils recrutaient dans les rues et les écoles. Ces enfants sont par la suite drogués et envoyés en mission dans la ville pour parcourir les points de parkings et voler les engins à l’aide de fausses clés mises à leur disposition. Ces engins sont ensuite remis à leurs chefs contre des sommes dérisoires.  Toujours selon Clément Kabré, les mêmes délinquants procédaient souvent à des agressions à mains armées pour retirer les engins qui seront par la suite modifiés et convoyer vers le Togo ou le Ghana. Des objets saisis, on note 12 engins, 11 fausses clés d’engins à deux roues, et environ 20 kilogrammes de cannabis.

 

Une vue des motos saisies

A entendre le commandant de la Brigade, ce réseau a été débusqué à partir d’une déclaration de vol d’une motocyclette de marque YAMAHA AEROX modèle scooter, que la gendarmerie nationale de Boulmiougou a reçue le 06 avril dernier. A partir ce cette déclaration, une enquête a été ouverte et l’avis de recherche qui a été lancé a permis de retrouver la motocyclette volée dans une concession sise au quartier Song-naaba à Ouagadougou. Les investigations dans la concession ont permis d’interpeller le nommé PS qui y avait laissé la moto. Cette interpellation a permis le démantèlement du groupe qui disposait en son sein des spécialistes en fabrication de fausses clés, en confection de faux documents, en modification et transformation des engins, en recel des engins et en trafic de stupéfiants.  Au cours de ce point de presse, le propriétaire de la motocyclette de marque YAMAHA AEROX modèle scooter a pu rentrer en possession de son engin.

 Et le Commandant de la Brigade, de préciser que l’enquête va se poursuivre au regard d’autres éléments d’informations obtenus par la brigade. Il a par ailleurs remercié la population pour sa franche collaboration et appelé une fois de plus, à plus de vigilance et à la collaboration de tous avec les éléments de la gendarmerie et de la police nationale en vue d’endiguer l’insécurité dans la ville de Ouagadougou et ses environs.

Oumarou KONATE (Stagiaire)

 

Articles similaires

Compte rendu du Conseil des ministres du 26 avril 2017

ActuBurkina

MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ :   182 policiers distingués

ActuBurkina

ASSEMBLEE NATIONALE : Tahirou Barry récupère son siège

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR