ActuBurkina
A l'etranger A la une Economie

Ghana : le vote d’une taxe dégénère en bagarre au Parlement

En fin de journée lundi 20 décembre, une bagarre a éclaté au Parlement ghanéen. Les députés débattaient alors d’un projet de taxe sur les transactions électroniques, un sujet houleux, qui divise le Parlement depuis de nombreuses semaines.

Lorsque le Président a suggéré de voter le texte dans le cadre d’une procédure d’urgence accélérée, les députés se sont violemment précipités vers l’avant de l’hémicycle, créant une bagarre.

Le Congrès national démocratique (NDC), parti d’opposition, a rejeté la proposition de prélèvement de 1,75 % sur les transactions électroniques, qui incluent les paiements par téléphonie mobile.

Il estime que cette taxe frappera les personnes à faible revenu et celles qui ne font pas partie du secteur bancaire formel.

Mais le ministre des finances Ken Ofori-Artta a déclaré qu’il était nécessaire d’élargir le filet fiscal, arguant que cela pourrait permettre de récolter 6,9 milliards de cedi ghanéens supplémentaires (1,15 milliards de dollars ; 870 millions de livres sterling) l’année prochaine.

D’autres discussions avec les parties prenantes devraient avoir lieu sur le sujet.

En attendant, le vote de la procédure d’urgence a été reporté au 18 janvier.

Africanews et BBC

Articles similaires

GREVE ANNONCEE DE L’UCRB : Des chauffeurs indépendants s’en démarquent

ActuBurkina

POLITIQUE DU LOGEMENT AU BURKINA : des syndicats dénoncent « la démission du gouvernement »

ActuBurkina

NOMINATION DE CHRISTOPHE DABIRE : le MPP se félicite « du choix porté sur un homme compétent, dynamique… »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR