ActuBurkina
A la une Politique

GENOCIDE RWANDAIS : deux ex-bourgmestres condamnés à la perpétuité

La justice française a condamné hier  mercredi  6 juillet 2016, deux ex-maires rwandais à la réclusion criminelle à perpétuité pour génocide et crimes contre l’humanité. Ils  sont accusés d’avoir participé au massacre de milliers de Tutsi en avril 1994.

Octavien Ngenzi, 58 ans, et Tito Barahira, 65 ans, ont été jugés coupables de « crimes contre l’humanité » et « génocide », pour « une pratique massive et systématique d’exécutions sommaires » en application d’un « plan concerté tendant à la destruction » du groupe ethnique tutsi. Cette condamnation  intervient après plus de 22 ans après le génocide au Rwanda. La  cour d’assises de Paris a donc condamné ces deux ex-maires à  la réclusion criminelle à perpétuité pour leur participation au génocide des Tutsi dans leur village de Kabarondo, dans l’est du Rwanda, en avril 1994.

A noter que c’est la seconde et la plus lourde condamnation en France en relation avec les massacres de 1994 au Rwanda, après celle en 2014 de l’ex-capitaine de l’armée Pascal Simbikangwa condamné à 25 ans de réclusion pour génocide et complicité de crime contre l’humanité.

AL CAPPUCCINO

Articles similaires

TRAFICS D’ENFANTS : 70 gamins interceptés à Mogtédo

ActuBurkina

Lutte contre le terrorisme au Burkina: Voici les propositions du parti politique RSEEP

ActuBurkina

Fin de cavale pour le sieur SAWADOGO Boukary alias Moïga et concerné par un avis de recherche publié ici le 8 Mai 2021

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR