ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

France: le président Macron dissout de l’Assemblée nationale

Le chef de l’État français Emmanuel Macron a annoncé, dans la soirée du dimanche 9 juin 2024, la dissolution de l’Assemblée nationale, après la défaite de son camp aux élections européennes.

« Je dissous donc ce soir l’Assemblée nationale », a déclaré le président Emmanuel Macron dans son allocution ce dimanche 9 juin 2024. Il a précisé  qu’il signera « dans quelques instants le décret de convocation des élections législatives, qui se tiendront le 30 juin pour le premier tour et le 7 juillet pour le second ».

Après la proclamation des premières estimations, le vainqueur de la soirée, Jordan Bardella, président du Rassemblement national a demandé à M. Macron «de prendre acte de cette nouvelle donne politique» et «d’organiser de nouvelles élections législatives».

La Constitution française en son article 12, stipule que les élections législatives doivent être organisées, «vingt jours au moins et quarante jours au plus après la dissolution» de l’Assemblée nationale.

Selon les estimations, la liste conduite par Jordan Bardella du Rassemblement national a battu celle de la Renaissance avec à sa tête Valérie Hayer.

En 1997, le président Jacques Chirac avait aussi dissout l’Assemblée nationale. Avant lui, c’était le général de Gaulle et François Mitterrand qui avaient procédé à sa dissolution deux fois chacun.

ActuBurkina

Articles similaires

OFFRE DE VENTE D’UNE MACHINE CATTERPILLAR

ActuBurkina

ECONOMIE: Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investissements en 2020, selon la Rand Merchant Bank

ActuBurkina

BURKINA : Ablassé Ouédraogo rend compte du soutien qu’il a reçu de Blaise Compaoré

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR