ActuBurkina
A la une Sport

Football: Un siège moderne pour la FBF dans 24 mois

La cérémonie de pose de la première pierre de l’immeuble qui va être le siège de la Fédération burkinabè de football s’est tenue ce samedi 22 juin 2024 à Ouagadougou à l’espace jouxtant le Centre technique national. Elle était présidée par le ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi, Dr Boubakar Savadogo.
La FBF n’avait pas jusqu’aujourd’hui un siège propre à elle. Et cela dure depuis 1960, date de sa création. La situation telle qu’elle se présente dans sa réalité, c’est que la FBF a erré de siège en siège, à travers un statut de locataire, jusqu’à ce qu’elle réside, au début des années 2000, dans les locaux actuels qui sont en fait ceux du Centre technique national.
« La conception d’un projet de construction de son siège était devenue un impératif », a souligné d’entrée Lazare Banssé, président de la FBF. L’acquisition d’un siège a donc été une évidence au moment de penser et de sélectionner les projets spécifiques de la FBF par le truchement du programme de développement FIFA Forward. La FBF a, à cet effet, conçu un projet de construction d’un immeuble R+2 extensible R+4.
L’objectif de construction du siège de la FBF intervient au titre de l’objectif 3 du Plan stratégique de développement du football 2020 – 2024 du Président de la FBF.
« Il s’agit de construire et rendre opérationnel un siège afin d’améliorer le fonctionnement de la Fédération Burkinabè de Football et de fournir à l’administration et au Comité exécutif un environnement de travail approprié et adéquat. L’ambition à terme est d’assurer une gouvernance efficace, capable d’impacter durablement le développement de notre football »,  a rappelé le président Lazare Banssé.
L’immeuble, qui sera réalisé, va comporter 56 bureaux, 04 salles de réunion, 02 salles polyvalentes, des toilettes, 01 cafétéria-réfectoire, 01 magasin, 01 bar, 01 salle d’accueil, 02 salles d’attente, 01 salle des archives, 01 salle multimédia, 01 salle de machines, 06 locaux techniques, 01 local sécurité.
Le délai alloué aux entreprises prestataires est de vingt-quatre (24) mois, faut-il le rappeler.
Le ministre en charge des sports qui a présidé la cérémonie,  a félicité la FBF et salué l’initiative.
FBF

Articles similaires

Coup d’Etat au Burkina Faso: la CEDEAO en sommet extraordinaire à Accra

ActuBurkina

GENOCIDE RWANDAIS : deux ex-bourgmestres condamnés à la perpétuité

ActuBurkina

NOMINATION DE BRUNO TSHIBALA EN RDC : la CENCO évoque une « entorse » à l’accord de la Saint-Sylvestre

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR