ActuBurkina
A la une Economie

Feuille de route 2022-2024 de l’ALT : l’institution parlementaire en quête de plus d’un milliard de FCFA pour sa mise en œuvre

L’Assemblée législative de la transition (ALT) a organisé, ce 26 septembre 2022, à Ouagadougou, une journée d`échanges avec ses Partenaires techniques et financiers (PTF). Cette rencontre avait pour objectif de mobiliser les ressources pour la mise en œuvre de la feuille de route 2022-2024 de l’ALT, dans le cadre de la refondation de l’Etat et de la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso.

Cette  rencontre avec les partenaires techniques et financiers a été l’occasion pour l’ALT de dérouler sa feuille de route dans le cadre de la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso. Selon les propos du président du Parlement, Aboubacar Toguyeni, il existe 4 actions dans la feuille de route qui sont le renforcement du contrôle de l’action gouvernementale,  l’exercice efficace du leadership parlementaire dans la refondation de l’Etat burkinabè, la représentation et la défense des intérêts des populations et du pays et la professionnalisation de l’administration parlementaire. Ces actions entreront dans le cadre de la refondation de l`Etat et de  la lutte contre le terrorisme, ce au regard du contexte sécuritaire et humanitaire du pays. Par ailleurs, selon les responsables de l’ALT, des actions seront menées sur les évaluations des politiques publiques en vue de fournir des éléments pertinents à même de redéfinir des cadres institutionnels adaptés et fonctionnels et en finir avec les incohérences de l’inefficacité des administrations publiques.

Pour clore cette rencontre, le président de l’ALT a tenu à rassurer les partenaires au  développement et l’opinion publique en ces termes : l’ALT compte mobiliser tous les membres de l’institution pour la mise en œuvre réussie de la feuille de route et garantir la bonne gestion des ressources qui seront mises à la disposition de l’institution. Le coût total du projet est estimé à 1 430 500 000 FCFA.

 Myriam Zongo/Bassinga 

 (Stagiaire)

Articles similaires

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN (E) CHEF (FE) DE PROJET WASH (H/F)

ActuBurkina

EXTRADITION DE FRANÇOIS COMPAORE : L’audience du 7 mars reportée au 28 mars

ActuBurkina

AFFAIRE  TANWALBOUGOU : « les FDS sont assez responsables, formées et intelligentes pour commettre des bavures de ce genre », soutient le CISAG

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR