ActuBurkina
A la une Société

Ethique et déontologie administrative : le personnel d’appui des structures déconcentrées outillé

Dans un contexte de réforme de l’administration publique, le renforcement des capacités des agents du ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection Sociale a été inscrit dans les actions prioritaires du département.

Au regard des manquements aux obligations par certains agents et la méconnaissance des textes qui régissent le fonctionnement de l’administration publique burkinabè, le ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection Sociale à travers sa direction des ressources humaines organise du 31 août au 02 septembre 2022 à Ouagadougou, une formation sur l’éthique et la déontologie administrative au profit du personnel d’appui (agents de liaison, agents de bureau, chauffeurs) des directions régionales de la Fonction Publique et des directions régionales du Travail et de la Protection Sociale.

A l’ouverture des travaux, le secrétaire général du ministère en charge de la Fonction Publique, Hamidou Sawadogo a salué la thématique de la formation. « Il est important pour vous en tant qu’agents publics de comprendre les différents textes, les règles et les principes de fonctionnement de la Fonction Publique » a indiqué Hamidou Sawadogo.

En trois jours, des spécialistes en gestion des ressources humaines du ministère vont outiller ces participants venus des treize régions, sur leurs droits et obligations.

En effet, les absences irrégulières, le refus de rejoindre le poste d’affectation, les abandons de poste, l’insubordination caractérisée, la fraude, la corruption, les détournements de deniers publics, etc. sont autant de manquements constatés dans les services publics. Ces comportements sont la traduction de la méconnaissance de l’éthique et de la déontologie administrative.

Pour le secrétaire General, cette formation va permettre aux participants d’améliorer leur rapport avec l’administration et leurs collègues de service. Il les a par ailleurs invités à participer activement aux travaux.

Cette formation qui va s’étendre dans les jours à venir au personnel d’appui des structures centrales recruté sur mesures nouvelles spéciales au titre de l’année 2019 et 2020 du ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection Sociale.

DCRP/MFPTPS

Articles similaires

EDUCATION : les enseignants  PEJEN exigent leur intégration à la Fonction publique

ActuBurkina

Crise sécuritaire au Burkina : au moins 9 soldats tombés à Foubé dans le Centre-Nord

ActuBurkina

ECO : le lancement envisagé pour  2027

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR