ActuBurkina
A la une Société

ERECTION DU MEMORIAL THOMAS SANKARA : c’est parti pour les souscriptions !

La cérémonie officielle de lancement du Mémorial Thomas Sankara a eu lieu le  2 octobre 2017 à Ouagadougou, en présence du chef de l’Etat Roch Christian Kaboré et de l’ancien président ghanéen,  John Jerry Rawlings. L’objectif de cette manifestation est d’ouvrir officiellement la souscription pour la collecte de fonds pour le mémorial Thomas SANKARA.

C’est parti pour les  souscriptions pour la réalisation du Mémorial Thomas Sankara. Le top départ a été donné le 2 octobre, au stade Issoufou Conombo ,  par  le président du Faso, Roch Kaboré et l’ancien président ghanéen, Jerry Rawlings, qui  ont  aussi glissé leurs contributions dans l’urne dressée sur une estrade. Dans son intervention, le président du comité international du Mémorial, le colonel-major Bernard Sanou a expliqué le bien-fondé de leurs actions. Selon lui, le projet de l’érection est certes « gigantisme », mais il reste tout de même optimiste quant à  sa concrétisation car, a-t-il fait savoir, l’idéologie du père de la Révolution burkinabè  vivra éternellement. A l’en croire, le comité bénéficie de l’accompagnement de l’Etat burkinabé à travers une expertise technique.

« Je suis heureux d’être dans la patrie de Thomas Sankara », a dit le parrain, John Jerry Rawlings. Pour lui,  Thomas Sankara s’est battu pour son peuple jusqu’au sacrifice suprême, sans oublier qu’il a été un grand homme d’Etat qui rêvait d’une Afrique unie. Pour ce faire, l’ancien président ghanéen a lancé un appel à tous les  peuples africains à  rester vigilants et faire barrage à tous les  chefs  d’Etat qui ne pensent qu’à se remplir les poches.

Il faut noter que le débat sur le Franc CFA s’est invité à la cérémonie. Mamadou Coulibaly,  ancien président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, a invité le président du Faso à  rester  « toujours imperturbable face au combat pour l’abandon du FCFA ». Pour lui, le chef de l’Etat burkinabé ne sera  pas seul dans cette lutte car il bénéficiera du  soutien de milliers d’Africains. « Ce qui est arrivé à vos prédécesseurs ne vous arrivera pas car vous n’êtes  pas seul M. le président », a-t-il.

C’est par un grand concert qu’a pris fin la cérémonie de lancement officiel des souscriptions pour le mémorial Thomas SANKARA.

Thierry SAWADOGO

(Stagiaire)

 

Articles similaires

Burkina: L’emploi et la formation des candidats admis au test de recrutement de la CNSS sont suspendus(Communiqué)

ActuBurkina

CFOP : le FPR et l’UNDD refusent de rejoindre la barque

ActuBurkina

BURKINA FASO: le premier lingot d’or de la société Roxgold Sanu a coulé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR