ActuBurkina
A la une Société

ENQUETES SUR LES ATTAQUES DE OUAGADOUGOU : un candidat à la présidentielle nigérienne interpelé

Un candidat à la présidentielle nigérienne, Adal Rhoubeid, a été arrêté par les autorités burkinabè dans le cadre de l’enquête sur l’attaque de Ouagadougou du 15 janvier dernier.

Candidat à l’élection présidentielle du 21 février au Niger, Adal Rhoubeid, président du Mouvement démocratique pour le renouveau (MDR Tarna, défendant notamment les intérêts de la communauté touarègue nigérienne), séjournait à Ouagadougou avant l’attaque terroriste contre le café Cappuccino et l’hôtel Splendid.
Pris dans l’attaque contre ce dernier, il avait ensuite été libéré, avant d’être interpellé alors qu’il venait récupérer ses affaires dans l’établissement, comme l’explique l’agence de presse britannique Reuters.
D’autres responsables, notamment touaregs, ont également été interpellés par les enquêteurs, qui cherchent à établir s’il y a des liens entre les assaillants et des présumés complices. Le porte-parole du MNLA, Mossa Ag Attaher, a ainsi été interpellé avant d’être libéré.
« Rhoubeid était au mauvais endroit au mauvais moment et il n’y pas de doute qu’il sera libéré », affirme quant à elle une source au sein de sa famille.
De nombreuses arrestations ont été effectuées depuis l’attaque. « Dans ce genre de situation, nous interpellons toute personne suspecte et, ensuite, nous vérifions, petit à petit », a expliqué le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry.
« L’enquête se poursuit. Onze policiers et gendarmes français assistent les experts burnibabè pour l’identification des corps et il y a également cinq agents américains du FBI », a précisé le ministre de la Sécurité, Simon Compaoré.

Source : jeuneAfrique.com

Articles similaires

PROCES THOMAS SANKARA : « J’ai vu Nabié N’Soni qui a tiré sur la tête du président Sankara et Maïga Issouf dans son thorax »,  affirme le témoin Issouf Sawadogo

ActuBurkina

Italie-Afrique : un sommet annoncé pour les 28 et 29 janvier 2024

ActuBurkina

BURKINA: une unité d’élite de la garde pénitentiaire repousse une attaque à Pissila

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR