ActuBurkina
A la une Insolite

Elle étrangle son bébé avec une ceinture de Kimono

Vandji Chancia, 19 ans, a étranglé son bébé qu’elle venait de mettre au monde avant de le jeter dans les latrines, le 18 novembre dernier.*
Les faits se sont déroulés à PG1, un quartier du 4è arrondissement de Port-Gentil au Gabon. Ce jour-là, Chancia Vandji, mère de quatre enfants dont deux issus de sa relation avec son dernier concubin a mis au monde une petite fille métisse alors qu’elle affirmait à son entourage depuis plusieurs mois qu’elle n’était pas enceinte.
Dans le souci, sûrement, de préserver son secret, elle a pris la ceinture du kimono de son concubin pour étrangler le nouveau-né. Elle l’a ensuite enveloppé dans du linge et mis le tout dans un sachet contenant des ordures ménagères qu’elle a jeté dans des latrines.
Onvoitout

Articles similaires

Coopération Burkina Faso-République Bolivarienne du Venezuela : le chef de la diplomatie burkinabè échange avec le Défenseur du Peuple

ActuBurkina

Burkina Faso: Timbuktu reste dans la sélection officielle du Fespaco

ActuBurkina

Publicité sur les remèdes traditionnels: le ministère de la santé attire l’attention des populations

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR