ActuBurkina
A la une Politique

Élection présidentielle au Burkina : 23 candidatures reçues par la CENI

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a clôturé la réception des dossiers de candidatures pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Ce sont au total 23 dossiers de candidature que l’institution chargée de l’organisation des élections a réceptionnés.

Débutés le 28 septembre dernier, c’est ce vendredi 2 octobre 2020 à 23h 59 que les dépôts des dossiers de candidature pour l’élection présidentielle du 22 novembre prochain ont pris fin. Dans l’après-midi du 2 octobre dernier dans l’enceinte de la CENI, sont venus déposer tour à tour leurs dossiers de candidatures, Zéphirin Diabré, Abdoul Nassira Sanfo et Maître Ambroise Farama. Le dossier de Yacouba Issac Zida en exil au Canada a été déposé par son représentant, Augustin Loada.

Zéphirin Diabré avec une délégation du parti l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) est venu faire acte de candidature. Avec 178 parrainages réunis, Zéphirin Diabré est reparti avec un récépissé lui signifiant que son dossier de candidature est complet. « c’est un sentiment de responsabilité qui m’anime au sortir de cette étape importante pour « la bataille des baobabs », a affirmé Zéphirin Diabré. Il a reconnu et salué le professionnalisme dont a fait montre la CENI dans cette étape importante.

Pour Yacouba Isaac Zida, investi étant hors du pays, c’est le président du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS) Augustin Loada qui a été mandaté par le parti pour déposer sa candidature. Il est venu dit -il remettre dossier complet au président de la CENI. Pour ce professeur de droit constitutionnel, le nombre de parrainages requis est atteint et il donne rendez-vous à l’électorat, le 22 novembre prochain.

Abdoul Nassira Sanfo avait déposé dans l’après-midi du 2 octobre 2020, un dossier incomplet. Il lui manquait la quittance de payement de la caution des 25 millions de francs CFA.  Ce dernier est revenu plus tard dans la nuit du 2 octobre pour compléter son dossier sans succès. Ce candidat indépendant est revenu avec un chèque en lieu et place de la quittance demandée. La CENI ne recevant que les quittances, son dossier a  été enregistré incomplet. Une situation qui a amené le candidat indépendant à suggérer d’installer un service du Trésor dans l’enceinte de la  CENI pour la circonstance.

Maître Ambroise Farama, candidat de l’Organisation des Peuples Africains-Burkina Faso (OPA-BF) lui a estimé que ses 17 années à la barre pour défendre la cause des plus faibles n’étaient pas suffisant. Et pour embrasser large, il se lance dans la conquête de la Magistrature suprême. Avec un dossier complet, l’avocat a indiqué qu’il a fait « zéro faute ». A l’en croire, c’est avec certitude et conviction qu’il est venu transmettre son dossier de candidature à la CENI. « Vous avez affaire à la candidature d’un avocat. Je mesure le caractère sérieux d’une telle candidature », a laissé entendre Ambroise Farama. Ce n’est pas « un jeu » pour le candidat de l’OPA-BF, a conclu Maïtre Ambroise Farama.

 

Liste des personnes ayant fait acte de candidature

  1. Issa Sawadogo Claude
  2. Aimé Tassembedo
  3. Abdoulaye Soma
  4. Roch Marc Christian Kaboré
  5. Salomon Justin Yaméogo
  6. Eddie Komboigo
  7. Do Pascal Sessouma
  8. Tahirou Barry
  9. Gilbert Noel Ouédraogo
  10. Kadré Désiré Ouédraogo
  11. Zéphirin Diabré
  12. Abdoul Nasira Sanfo
  13. Yacouba Isaac Zida
  14. Ambroise Farama
  15. Lucien Bognini
  16. Ablassé Ouédraogo
  17. Yéli Monique Kam
  18. Adama Coulibaly
  19. Justine Coulidiati
  20. Silvère Wendpingda Salga
  21. Boukari Kaboré
  22. Harouna Kindo
  23. Korotimi Rachya J. M Goretti

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

TRESOR PUBLIC : le SYNTPB est né

ActuBurkina

SANCTION DU CSC CONTRE L’EVENEMENT : « une décision très malveillante », selon le journal

ActuBurkina

Conférence nationale de la décentralisation : le président du Faso appelle à une plus grande responsabilisation des acteurs

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR