ActuBurkina
A la une Société

Lutte contre la criminalité en milieu urbain : deux gangs dans les filets de la Police Nationale à Ouagadougou

La Police Nationale, à travers le Commissariat de Police de l’Arrondissement n°08, a mis fin au parcours de deux gangs qui troublaient la quiétude des populations de plusieurs quartiers de la ville de Ouagadougou, notamment Bassinko, Bissighin, Rimkiéta, Zongo, Zagtouli, Yagma et Koumdagnoré.
Le premier réseau s’était spécialisé dans les vols par effraction dans les boutiques, les débits de boissons et les domiciles privés. Ses membres repéraient dans la journée tous les lieux qu’ils jugeaient propices à visiter. Une fois la nuit tombée, armés de pistolets automatiques et de couteaux, ils revenaient à la charge entre 22 heures et 03 heures du matin. Ils s’introduisaient dans les lieux identifiés et dépossédaient leurs victimes de tous les biens trouvés en leur possession. Il arrivait également qu’ils filent certaines de leurs victimes en vue de les agresser dans les zones dépourvues d’éclairage.
Le deuxième groupe, quant à lui, s’adonnait entre autres aux vols à main armée dans les zones non-loties de Zongo, Zagtouli et Rimkiéta. Les membres de ce groupe, armés d’une kalachnikov, s’introduisaient nuitamment par escalade dans les domiciles, où les habitants dormaient généralement dehors. Une fois à l’intérieur, ils tenaient en respect leurs victimes et s’accaparaient de tout objet de valeur trouvé et le numéraire.
Il est à noter que le préjudice causé par l’ensemble de ces présumés malfrats s’élève à plus d’une douzaine de millions de FCFA.
Au moment de leur interpellation, il a été trouvé en leur possession une kalachnikov, deux (02) pistolets automatiques, des armes blanches, des motos et divers autres objets qui ont été saisis.
La Police Nationale renouvelle ses remerciements aux populations qui œuvrent aux côtés des services de sécurité pour combattre l’insécurité. Elle les exhorte à toujours demeurer vigilantes autour d’elles et à signaler les cas suspects aux numéros verts mis à leur disposition que sont les 17, 16 et 1010.
La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Articles similaires

MALI : Soumaïla Cissé et IBK se sont parlé

ActuBurkina

Burkina : Aucune échappatoire pour les terroristes ni dans la zone des trois frontières ni ailleurs

ActuBurkina

Le convoi militaire français a quitté le Burkina Faso

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR