ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

Eglise catholique : un archevêque italien excommunié pour son rejet de l’autorité du pape François

Le Vatican a annoncé vendredi 5 juillet que l’ancien nonce apostolique Carlo Maria Vigano a été condamné à la peine la plus grave dans l’Eglise, l’excommunication. Une décision reste rare dans l’histoire contemporaine de l’Église, surtout pour un évêque.

« Je répudie, rejette et condamne les scandales, les erreurs et les hérésies de Jorge Mario Bergoglio, qui a une gestion du pouvoir absolument tyrannique », avait fustigé Mgr Carlo Maria Vigano, à la fin du mois de juin. Ces propos, et d’autres, ont valu à cet archevêque ultraconservateur une excommunication (la peine la plus grave encourue dans l’Eglise), a annoncé le Dicastère pour la doctrine de la foi, le 5 juillet dernier.

Dans une décision rare, l’archevêque italien Carlo Maria Vigano a été excommunié pour « schisme » après avoir manifesté son rejet de l’autorité du pape François.

Dans un communiqué publié le 20 juin, l’ancien nonce aux États-Unis qui multiplie les accusations et les attaques frontales envers le pape, avait annoncé sa convocation à Rome pour une procédure pénale extrajudiciaire à son encontre pour « délit de schisme ». L’annonce du 5 juillet marque donc l’aboutissement d’une dérive commencée en 2018…

Source: La Croix 

Actuburkina

Articles similaires

CRISE AU TOGO : des activistes africains dont une Burkinabè bloqués à Lomé depuis cinq jours

ActuBurkina

CONSTRUCTION DU METRO D’ABIDJAN: la France décaisse 1,4 milliard d’euros

ActuBurkina

Le Sénégal  dans la ligne de mire des jihadistes

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR