ActuBurkina
A la une Economie

Direction générale de la CCI-BF: Mamadi Koussoubé remplace Issaka Kargougou

Nommé en Conseil des ministres le 25 octobre dernier à la tête de la direction générale de la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Mamadi Koussoubé a été installé dans ses fonctions ce 20 novembre 2023. La cérémonie de passassion de charge a été présidée par le secrétaire général du ministère du commerce, Fidèle Ilboudo.

Le nouveau directeur général de la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Mamadi Koussoubé remplace Issaka Kargougou a été officiellement installé dans ses fonctions ce 20 novembre 2023 à Ouagadougou. Le directeur général sortant Issaka Kargougou tout en exprimant ses félicitations au nouveau lui a souhaité plein succès dans sa nouvelle mission. Comme conseil, voici ce qu’il adresse au nouveau maître de la maison par ailleurs son ancien étudiant.  » Premièrement, souvenez-vous qu’il n’est de richesse que d’homme comme l’a si bien dit Michel De Montaigne. Le personnel de l’institution, c’est votre première richesse à valoriser. A ce titre, en tant que chef d’orchestre, je vous invite à être comme Mozart qui aimait la voix humaine et était attentif à ne jamais la laisser couvrir par les instruments de l’orchestre. Deuxièmement, avant d’agir ou de communiquer, je vous suggère de passer en revue les trois tamis de l’un des fondateurs de la philosophie morale, Socrate, à savoir: pourquoi agir ou dire si ce n’est pas vrai, si ce n’est pas bon et si ce n’est pas utile

Le nouveau DG de la CCI-BF, Mamadi Koussoubé

Et le au nouveau directeur général Mamadi Koussoubé d’appréhender déjà l’importance de la charge qui vient de lui être confiée.  » En effet, je succède à un monument qui a œuvré pendant presqu’une décennie à hisser la chambre de commerce et d’industrie à un niveau jamais égalé… Toutefois, je demeure rassuré de savoir que mon professeur, qui a contribué à façonner le cadre que je suis aujourd’hui, n’arrêtera pas de sitôt son travail d’encadreur, car je demeurerai  pour lui l’étudiant qui a soif d’apprendre et de faire honneur à son maître. « 

Quant à la stratégie prévue pour améliorer les acquis non négligeables de la CCI-BF, le nouveau dirigeant a dit opter pour la démarche participative.  » Tous les acteurs doivent être impliqués. L’essentiel c’est d’avoir à l’esprit que c’est le Burkina qui doit primer sur tout. Nous devons tout faire pour développer notre pays économiquement.« , a laisse entendre Mamadi Koussoubé.

Marie Jacintha DRABO

(Stagiaire)

Articles similaires

Coopération Burkina Faso-Türkiye : le Capitaine Ibrahim Traoré adresse un message au Président Tayyip Recep Erdogan

ActuBurkina

COUR DE CASSATION : Ouali Dama prend officiellement fonction

ActuBurkina

COTE D’IVOIRE: plusieurs projets d’attentats déjoués ces dernières semaines

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR