ActuBurkina
A la une Société

DIRECTION DE LA POLICE MUNICIPALE : Jean Marie Ouedraogo cède son fauteuil à Sylvestre N’do

Le 15 septembre 2017,  a eu lieu, à la direction  de la police municipale, la cérémonie de passation de commandement  entre le directeur de la police municipale sortant, l’inspecteur Jean Marie Ouedraogo et le directeur général de la police municipale entrant, l’inspecteur Sylvestre N’do. C’était en présence de Armand Pierre Beouindé, maire de la ville de Ouagadougou, par ailleurs président de ladite cérémonie.

La police municipale a un nouveau patron. Il s’agit de Sylvestre N’Do qui a pris officiellement fonction le 15 septembre dernier, en présence du maire de Ouagadougou, Armand Pierre Beouindé qui a présidé cette cérémonie au sein de la caserne dudit corps, sise à Patte D’oie. « Inspecteurs, contrôleurs, agents de police municipale ; de la part du maire de la commune de Ouagadougou, vous reconnaitrez désormais comme directeur général de la police municipale, l’inspecteur de police municipale N’do Sylvestre ici présent ». C’est sous cette formule que le bourgmestre de la ville a installé le nouveau directeur général de la police municipale l’inspecteur Sylvestre N’do, en remplacement  de Jean Marie Ouedraogo, directeur de la police municipale sortant, appelé à d’autres fonctions.

Prenant la parole, M. N’do a d’abord remercié le maire qui a bien voulu porter son choix sur sa modeste personne, et loué ses qualités dans la gestion de la crise que traverse la police municipale. Le nouveau DG a dit placer son mandat  sous le signe de « l’union et de la solidarité des policiers municipaux ». Tout en mesurant l’immensité de la charge qui lui a été confiée, M. N’Do a dit être prêt à bien travailler pour le développement de la Ville. Et à ce titre, il entend « coudre ce qui est déchiré et souder ce qui est  séparé ». Pour lui, « les sentiers sont énormes ». « En dehors des activés très spontanées que nous menons, nous allons mener des réflexions sur la sécurité urbaine en général dans la ville de Ouagadougou. Dans la sécurité urbaine il y a plusieurs domaines: la tranquillité publique, la stabilité publique, la salubrité publique auxquelles on peut adjoindre les bonnes mœurs », a-t-il indiqué. Cette cérémonie a été ponctuée par une parade militaire avec la fanfare de la Garde nationale. Parents, amis, militaires et paramilitaires étaient présents pour être témoins de l’événement.

Il faut souligner que la direction est passée de direction de police municipale à direction générale de la police municipale.

Paul TINDANO

(Stagiaire)

 

Articles similaires

LUTTE CONTRE LE TERRORISME : le président du Faso échange avec la Coalition pour le Sahel

ActuBurkina

FAUNE : un million d’espèces animales menacées d’extinction

ActuBurkina

2019 : « une année de combat » pour le CDP 

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR