ActuBurkina
A la une Economie

Dakola : La douane saisit plus de mille tonnes de riz impropres à la consommation

La douane de Dakola a présenté, jeudi à la presse, du riz avarié d’une quantité de 1040 tonnes que les agents de ce poste frontalier avec le Ghana, ont saisi courant mai 2024.
Selon le directeur général des douanes Adama Ilboudo, le riz saisi était chargé sur 20 camions remorque de 52 tonnes chacun et provient du Pakistan.
M. Ilboudo a indiqué que la marchandise est estimée à 322 millions 233 mille 840 FCFA.
D’après Adama Ilboudo, la destruction de la marchandise saisie, sera à la charge du commerçant indélicat.
A l’entendre, ce dernier sera poursuivi pour plusieurs infractions que le procureur déclinera.
Adama Ilboudo a déclaré que les agents des douanes après avoir arrêté les camions, ont douté sur la qualité du riz à travers l’état des emballages.
Pour lever ce doute, des prélèvements ont été faits par l’agence nationale de la sécurité sanitaire.
« Le résultat de l’analyse des prélèvements a montré que le riz est impropre à la consommation » a précisé le directeur général Ilboudo.
Le chargé des plaintes et réclamations de la ligue des consommateurs du Burkina, Hermann Dambré, a félicité les agents de la douane pour cette saisie.
Il les a invités à redoubler d’efforts pour faire barrage à tout ce qui est impropre à la consommation.
A l’endroit des commerçants, M. Dambré, a souligné qu’ils mettent en danger la santé de leurs concitoyens à travers l’exportation de ce genre de produits.
« Quand vous savez que le produit n’est pas bon et vous l’amenez pour vendre à vos frères burkinabè, il y a quelque chose qui ne va pas », a-t-il déploré.
Le représentant de la ligue des consommateurs a par ailleurs, invité la justice à sévir afin de dissuader les commerçants qui voudraient emprunter cette voie de gain illégal.
Agence d’information du Burkina

Articles similaires

PETROLE : le Qatar annonce son retrait de l’OPEP

ActuBurkina

BURKINA CENTRE-NORD: deux engins explosifs improvisés découverts grâce à des civils

ActuBurkina

Rentrée soclaire 2023-2024: la F-SYNTER appelle le gouvernement à « assurer le droit à une éducation de qualité et accessible à tous « 

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR