ActuBurkina
A la une Politique

Crise sécuritaire au Burkina : « la sécurité de notre territoire et de nos populations incombe à tous », Alassane Bala Sakandé, président de l’APMP

Au cour de la conférence de l’APMP ce 25 novembre 2021 à Ouagadougou, le président de l’Alliance, Alassane Bala Sakandé a insisté sur la contribution de tous les Burkinabè dans la recherche des pistes de solutions à la crise sécuritaire que vit le pays des hommes intègres.

Selon président de l’APMP, Alassane Bala Sakandé, la nation burkinabè est ébranlée par des attaques terroristes certes mais les institutions républicaines doivent demeurer les paravents et les tribunes de toutes les revendications politiques afin d’assurer la paix et la stabilité si nécessaire à la survie de la Nation. « Dans la situation qui est la nôtre aujourd’hui, ni le gouvernement, ni l’institution militaire, ni la pouvoir, ni l’opposition, ni la société civile ne peut ni ne doit se prévaloir du monopole de la sécurité », a insisté président de l’APMP.

Alassane Bala Sakandé a fait savoir qu’entre les différentes entités, il peut y avoir des divergences de vues sur la conduite et l’appréciation de la réponse au terrorisme. Cependant, a-t-il poursuivi, ces discordances, au lieu de dresser les uns contre les autres doivent plutôt nourrir une contradiction saine et loyale pour une riposte plus efficace.

L’APMP a invité l’Opposition regroupée autour du Chef de file de l’Opposition (CFOP) à revenir au dialogue et à la concertation tout en la rappelant que l’exposé sur l’état de la sécurité nationale et les voies de sorties de crise ont constitué un point de consensus lors du récent dialogue politique qui devait engager toute la classe politique aujourd’hui pour assurer la quiétude aux populations.

Actuburkina

 

Articles similaires

RD CONGO : Félix Tshisekedi porté à la tête de l’opposition

ActuBurkina

AFFAIRE DABO BOUKARY : quand un citoyen met à nu deux déclarations contradictoires de Me Halidou Ouédraogo

ActuBurkina

CPI: la défense de Laurent Gbagbo demande une mise en liberté « immédiate et sans condition »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR