ActuBurkina
A la une Edito

CRASH DU VOL A320 EN FRANCE : L’avion est-il toujours le moyen de transport le plus sûr ?

Près de 150 morts ! C’est le triste bilan de la catastrophe aérienne qui s’est produite hier 24 mars 2015, sur le territoire français. En effet, un avion allemand reliant Barcelone à Dusseldorf, s’est écrasé dans les Alpes-de Haute-Provence en France. Difficile pour l’instant d’en connaître les raisons, mais, d’ores et déjà, les premiers éléments de l’enquête écartent la thèse de mauvaises conditions météorologiques. Ainsi donc, après le crash du DC 9 de la compagnie yougoslave Inex-Adria, en décembre 1981, qui avait fait 180 morts, le sol français vient de connaître la catastrophe aérienne la plus meurtrière de l’histoire de l’Europe ces vingt dernières années. Et c’est l’Espagne qui en paie le plus lourd tribut avec près de 45 ressortissants, à bord. Que se passe-t-il ? Pourquoi les crashs d’avion sont-ils devenus fréquents au moment même où tout le monde s’accorde à dire que voyager en avion est  le moyen le plus sûr ? Car on n’a pas encore fini de pleurer les victimes du  crash d’Air Algérie qui avait endeuillé plusieurs   familles, qu’une nouvelle catastrophe survient, en rajoutant ainsi à la tristesse et à l’indignation générale. Et, peu avant le drame aérien survenu au Nord-Mali, c’est un avion de la compagnie Malaisia Airlines qui disparaissait des radars du monde entier et qui, plus d’un an après, demeure introuvable.

L’homme a pu réduire les distances, mais jamais, il ne pourra dompter la nature

Les enquêtes diligentées pour le localiser n’ont jusqu’à ce jour, produit aucun résultat concret, si fait que les familles des 250 passagers qui étaient à bord, ont fini, à leur corps défendant, par sécher leurs larmes pour accepter le fait accompli. Cruel destin !

Au fait, l’homme, à travers son génie créateur, a pu réduire les distances physiques qui  séparent une contrée d’une autre, en inventant l’avion, mais jamais, il ne pourra dompter la nature   qui, même dans son calme apparent, est parfois violente. En effet, aux multiples ouragans, inondations, séismes et volcans qui déciment des milliers de personnes chaque année à travers le monde, s’ajoute souvent la rudesse météorologique qui est à l’origine de bien des drames aériens, même si dans le cas d’espèce, c’est loin d’en être le cas. Mais les exemples sont si légion qu’à vouloir les citer exhaustivement, on finira par en perdre haleine.

Articles similaires

ASSEMBLEE NATIONALE : Issouf Kabré remplace la regrettée Rose Marie Konditamdé

ActuBurkina

IVe CONGRES PANAFRICAIN DE LA MISERICORDE DIVINE : l’envoyé spécial du pape François fait le point au président du Faso

ActuBurkina

Fête du coton au Mali : Assimi Goïta chaleureusement accueilli à Koutiala

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR