ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Coup d’État au Niger: la CEDEAO oppose de lourdes sanctions

La CEDEAO a pris ce 30 juillet 2023, une batterie de sanctions contre le Niger, à la suite du coup de force contre le président MohamedBazoum.
1. Fermeture des frontières terrestres et aériennes entre les pays de la CEDEAO et le Niger ;
2. Institution de la zone d’exclusion aérienne de la CEDEAO sur tous les vols commerciaux à destination et en provenance du Niger;
3. Suspension de toutes transactions commerciales et financières entre États membres de la CEDEAO et le Niger ;
4. Gel de toutes les transactions de services, y compris les services publics ;
5. Gel des avoirs de la République du Niger dans les Banques Centrales de la CEDEAO ;
6. Gel des avoirs de l’Etat du Niger et des Entreprises d’Etat et entreprises parapubliques dans les banques commerciales ;
7. Suspension du Niger de toute aide financière et transaction avec toutes les institutions financières, notamment la BIDC et la BOAD ;
8. Interdiction de voyager et gel des avoirs pour les responsables militaires impliqués dans la tentative de coup d’État. Il en va de même pour les membres de leur famille et les civils qui acceptent de participer à toute institution ou gouvernement mis en place par ces responsables militaires ;
9. Appelle l’UEMOA et toutes les autres instances régionales à mettre en œuvre la présente décision.
AIB

Articles similaires

Le G5 Sahel condamne le coup d’État au Burkina Faso au Burkina

ActuBurkina

Burkina Faso: le CDP suspend sa participation au CNT

ActuBurkina

TELEPHONIES MOBILES AU BURKINA: un réseau de pirates démantelé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR