ActuBurkina
A la une Société

COTE D’IVOIRE : les deux journalistes arrêtés ont été relâchés

Dan Opeli, directeur de publication du Quotidien (opposition) et Yves Kuyo, journaliste, arrêtés le 30 juillet, pour “divulgation de fausses nouvelles”, ont été relâchés mardi par le tribunal d’Abidjan après avoir passé 48 heures en garde-à-vue.

En effet, le vendredi 28 juillet, leur journal Le Quotidien annonçait à sa Une le gel des comptes bancaires du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, et l’ouverture qu’une enquête à son encontre. Des affirmations jugées totalement “fausses” par le procureur de la République d’Abidjan Richard Christophe Adou, qui a démenti avoir lancé une enquête contre M. Soro ou une requête pour le gel de ses comptes.

Les deux journalistes ont été libérés mais sont toutefois convoqués devant le tribunal de première instance d’Abidjan le 20 octobre. Pour sa part, le secrétaire général du Syndicat national des professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (Synapp-CI), Guillaume Gbato, a demandé mardi “l’abandon de toutes les charges” contre les deux journalistes.

AL CAPPUCCINO

Articles similaires

ARABIE SAOUDITE : tollé après l’annonce de l’ouverture de la première boîte de nuit halal

ActuBurkina

Présidentielle au Mali : les abstentionnistes, entre lassitude et déception

ActuBurkina

Mali: 15 Casques bleus blessés dans une attaque au véhicule piégé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR