ActuBurkina
A la une Economie

COTE D’IVOIRE : bientôt une nouvelle centrale électrique

Le gouvernement ivoirien et le  groupe français Eranove ont signé le lundi 5 septembre,  un protocole d’accord en vue du financement, de la conception, la construction, l’exploitation  et la maintenance d’une nouvelle centrale électrique en Côte d’Ivoire.

Selon un communiqué  signé par les deux parties, cette future centrale électrique d’une puissance de 350 à 400 MW utilisera la technologie  cycle combiné gaz, qui permet de produire plus d’électricité sans consommation additionnelle de gaz.  Elle induit une optimisation du coût de production de l’énergie électrique et permet d’éviter le rejet de 500 000 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère. La centrale sera construite par Ciprel, la  filiale du groupe Eranove,  située à Vridi. Même si la localisation et le coût de l’installation n’ont pas été indiqués, il faut noter que cette annonce intervient une semaine après l’approbation par le Conseil des ministres ivoirien d’une augmentation d’ici trois ans des capacités de production des deux plus puissantes centrales électriques du pays, qui fonctionnent au gaz.

« Ce nouveau projet contribuera à ce que la Côte d’Ivoire puisse doubler sa capacité énergétique, actuellement évaluée à 2 000 MW, pour atteindre 4 000 MW d’ici 2020, soit l’installation en 5 ans de la même capacité que celle installée en 51 ans », a indiqué Adama Toungara, le ministre ivoirien du Pétrole et de l’Énergie, cité dans le communiqué.

Selon l’accord, Eranove,  présent dans ce pays depuis plusieurs décennies,  réalisera les études préalables et se chargera de l’élaboration et la validation du calendrier, ainsi que de la recherche de partenaires techniques et financiers. Le groupe œuvre également au Sénégal depuis 1996 et en République démocratique du Congo depuis 2013 et  est contrôlé par le capital-investisseur Emerging Capital Partners.

 

AL CAPPUCCINO

Articles similaires

Lorepéni : Des terroristes matés copieusement par les VDP

ActuBurkina

L’hymen ou le symbole de la virginité: quand la chirurgie réparatrice s’impose!

ActuBurkina

Sinaï en Egypte : les corps de 15 migrants africains tués par balles retrouvés

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR