ActuBurkina
A la une Santé

CORONAVIRUS : le Parlement nigérian se met en congé pour sa « sécurité »

Le Parlement nigérian a approuvé mardi à l’unanimité un congé de deux semaines pour tous ses élus, pour garantir leur « sécurité » face au coronavirus dont un cas a été déclaré la semaine dernière à Lagos.

« En tant que représentants du peuple, nous pensons que nous ne pouvons pas discuter des lois alors que nous ne sommes pas certains de la sécurité » face au coronavirus, a déclaré Unyime Idem, rapporteur de la proposition, issu de l’Etat d’Akwa Ibom. Le député a demandé également la mise en place d’un comité parlementaire, comprenant les élus des deux Chambres pour « évaluer avec le gouvernement ce qui a été fait jusqu’à présent et ce qui est fait pour aider à contrôler l’épidémie ».

Un seul cas de coronavirus a été recensé dans le pays vendredi, à Lagos, capitale économique de 20 millions d’habitants, à quelque 700 km de la capitale fédérale d’Abuja. Le malade, un ressortissant italien était arrivé à Lagos en provenance de Milan le 25 février et s’était rendu dans une usine de ciment de l’Etat voisin d’Ogun (sud-ouest).

Il est toujours soigné dans un hôpital spécialisé dans le traitement des maladies infectieuses, dans un état plutôt rassurant selon les autorités, et 58 personnes ayant eu des contacts avec lui ont été placées en quarantaine…

Le Monde avec AFP

Articles similaires

ABBE PAUL DAH, A PROPOS DU CAREME « Le jeûne a pour but de donner soif et faim de Dieu et de sa parole »

ActuBurkina

DEMOGRAPHIE : l’Afrique subsaharienne devrait concentrer 86% de la population pauvre mondiale d’ici 2050 (Rapport)

ActuBurkina

SORTIE SUPPOSEE DE IYAD AG GHALY: faut-il négocier avec un terroriste ?

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR