ActuBurkina
A la une Politique

COOPERATION BURKINA-CANADA : Bala Sakandé plaide pour la délivrance du visa d’entrée au Canada, à Ouagadougou

Le 24 octobre2018, la gouverneure générale et commandante en chef du Canada a été reçue à l’Assemblé nationale par les députés réunis en session solennelle pour l’occasion. A la tête d’une délégation de plus de cinquante membres, la commandante en chef  a confié que son pays sera aux côtés du Burkina dans la lutte contre le terrorisme.

  « Vous pouvez en être sûrs, le Canada est de vos côtés  pour la lutte contre le terrorisme », foi de la gouverneure générale du Canada, Julie Payette. En visite officielle au pays des Hommes intègres, la première du genre sur le continent africain,  elle a été accueillie  chaleureusement par la Représentation nationale à l’hémicycle le 24 octobre dernier. Devenue en octobre 2017 la 29ème gouverneure générale du Canada, Julie Payette est une  astronaute expérimentée,  une communicatrice scientifique, administratrice de société, avocate de la cause féminine et la deuxième femme canadienne à se rendre deux fois dans l’espace.

Pour le président de l’Assemblée nationale,  Bala Alassane Sakandé, cette visite sonne comme un témoignage poignant qui vient briser les clichés sur la situation sécuritaire du Burkina Faso. Classé comme le plus important investisseur privé au Burkina Faso, le Canada et le pays des Hommes intègres  entretiennent de profondes relations d’amitié et de coopération fructueuse depuis 1962. « Le Parlement burkinabè bénéficie de l’accompagnement du Canada à travers le projet d’appui à la démocratie au Burkina Faso (PADEB). Ce projet est en droite ligne avec la vision de la 7e législature de faire du Parlement une institution forte, innovante et au service des populations », a confié Bala Alassane Sakandé. L’occasion faisant le larron, le président du Parlement burkinabè a plaidé pour la délivrance, à Ouagadougou, du visa d’entrée au Canada dont les dossiers des demandeurs sont transférés au Sénégal.

Le Canada, cet allié de taille, est présent dans divers domaines à savoir les  domaines économique et technique et appui le Parlement burkinabè. « Nous sommes des partenaires et nous devons continuer à travailler en tandem. C’est pour cette raison que nous sommes ici pour témoigner notre engagement », a souligné Julie Payette. Il convient de noter que l’hôte du jour a été reçue en audience par le président du Faso Rock Marc Christian Kaboré. Et au cours, les sujets d’intérêts pour les deux pays ont été abordés. « Lorsque nous avons rencontré le président du Faso, nous avons évoqué la question de la sécurité qui est l’une des priorités du Burkina Faso. Également, le développement socio-économique, la pauvreté et l’accès à l’éducation pour tous ont été au cœur de nos échanges », a-t-elle indiqué.

La diplomate canadienne a aussi promis qu’à travers cette collaboration bilatérale, la lutte contre les épidémies, les changements climatiques, la marginalisation des femmes et la création d’emplois pour les jeunes seront les objectifs à atteindre. Durant leur séjour, Julie Payette  et sa délégation ont promis une rencontre avec les élèves, ainsi que les étudiants de l’institut d’ingénierie en eau et environnement (2iE) et seront à la 15ème édition du SIAO.

Isaac SEGUEDA

(Stagiaire)

Articles similaires

Anthropologie culturelle burkinabè : le père Pascal Ouédraogo interroge le milieu moaga en quête de son identité unificatrice

ActuBurkina

CONGRES EXTRAORDINAIRE DU MPP: « Nos structures doivent être revigorées pour insuffler une nouvelle dynamique », Simon Compaoré, président du MPP

ActuBurkina

Nigeria: comment Muhammadu Buhari a remporté l’élection

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR