ActuBurkina
A la une Sport

CONFERENCE MINISTERIELLE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE LA FRANCOPHONIE :  la 38e édition se tiendra du 23 au 27 février 2021 à Ouagadougou

Le Ministère des Sports et des Loisirs et celui de la jeunesse ont animé un point de presse ce 15 février 2021 pour informer l’opinion de  l’organisation de la 38e conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES) prévue du 23 au 27 février 2021 à Ouagadougou.

A travers une conférence de presse tenue ce 15 Février 2021, le Ministère des sports et des loisirs et celui de la  Jeunesse ont tenu à informer l’opinion publique de l’organisation de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES).  Pour sa 38e édition, c’est le Burkina Faso qui abritera cette conférence qui aura lieu du 23 au 27 février à l’hôtel Laïco de Ouaga 2000.

En rappel, la CONFEJES est une organisation  intergouvernementale qui  réunit tous les deux ans, l’ensemble des ministres de la Jeunesse et des Sports  des pays d’expression  française, à travers une conférence. Cette organisation  vise la promotion de la coopération multilatérale dans les domaines de la jeunesse, du sport et des loisirs au sein de l’espace francophone et regroupe à ce jour, 43 pays membres, selon Zinguim Hermann Yabré,  secrétaire général du ministère des Sports et loisirs.

  « C’est à l’occasion de la 13e réunion du bureau de la CONFEJES tenue en avril 2018 à Lomé, que le Burkina Faso s’est porté  candidat pour l’organisation de la 38e conférence ministérielle », a précisé le secrétaire général, avant de poursuivre que pour les deux années à venir, c’est le Burkina qui assurera la présidence de cette organisation.  «  Le pays qui accueille l’organisation de l’activité détient la présidence de la CONFEJES, cela pour dire que pour les deux ans à venir, c’est le ministre des sports qui va occuper le poste de président de la CONFEJES », a-t-il souligné. Une occasion, selon ses dires,  pour le Burkina Faso de démontrer sa capacité organisationnelle. En effet, l’enjeu majeur de l’organisation de cette activité au Burkina Faso est d’occuper le poste du secrétariat général. « Cette conférence sera le lieu pour la CONFEJES d’élire le Secrétaire exécutif et le Burkina est candidat  à ce poste à travers la personne de  Alexandre Yougbaré », ont  souligné les secrétaires généraux des deux ministères.

 Revenant sur le coût de l’activité, Zinguim Hermann Yabré a laissé entendre que l’organisation est à  la charge du pays d’accueil et le coût estimatif est évalué  à 194 millions de FCFA.  Selon lui, «  à ce jour, hormis la finalisation des documents de travail de la conférence et l’installation du Secrétariat de la conférence à l’hôtel Laico, on peut dire que toutes les commissions sont fin prêtes » pour le début de l’activité. Concernant le contexte sanitaire particulier dans lequel se tient l’activité, « le Burkina Faso a pris les mesures nécessaires pour l’organisation de la conférence en présentiel », a-t-il rassuré avant de conclure que des dispositions ont également été prises pour permettre aux pays qui ne pourront pas effectuer le déplacement mais qui tiennent à y participer de poursuivre la conférence en virtuel.

Oumarou KONATE (Stagiaire)

Articles similaires

COTE D’IVOIRE : le Belge Marc Wilmots désigné nouveau sélectionneur des Eléphants

ActuBurkina

AFRIQUE CENTRALE ET DE L’OUEST : 40,6 millions d’élèves forcés d’abandonner l’école (Unicef)

ActuBurkina

Assemblée législative de transition: Ousmane Bougouma élu président 

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR