ActuBurkina
A la une Société

Commission nationale de contrôle des armes : la problématique de la gestion et du contrôle des armes au cœur de la première session statutaire de l’année 2022

Le Secrétaire général de la Primature, Abdou-Salam Gampéné, a présidé la cérémonie officielle d’ouverture des travaux de la première session statutaire de l’année 2022, du comité technique de la Commission nationale de contrôle des armes (CNCA), dans la matinée de ce mercredi 31 août 2022. A l’issue de deux jours de travaux, ce comité fera des recommandations au conseil d’orientation stratégique (COS) du CNCA, habilité à prendre les grandes décisions, pour une maîtrise des flux d’armes en circulation au Burkina Faso. Présidé par Son Excellence Monsieur le Premier ministre, le COS tiendra sa session dans les jours à venir.

Dans son mot introductif, Abdou-Salam Gampéné a rappelé le contexte particulier de l’histoire de notre pays dans lequel se tient cette première session de l’année 2022 de la CNCA.

De son avis, la principale mission de cette structure est d’assister les plus hautes autorités du pays, en l’occurrence, son Excellence Monsieur le Président du Faso, dans le contrôle et le transfert d’armes et la lutte contre leur prolifération.

Plus spécifiquement, la Commission nationale de contrôle des armes contribue à l’élaboration de la politique en matière d’armes et des certificats de destination ou d’utilisation finale.

Le Secrétaire général a déclaré que les travaux de cette première session se pencheront sur l’opportunité de la régularisation de la situation de détention irrégulière d’armes par les civils, la gestion efficace des bases de données des armes civiles, la régularisation d’importation des armes civiles et la problématique du contrôle des substances explosives et des sites d’exploitation minière.

Abdou-Salam Gampéné a par ailleurs levé le voile sur cette structure de mission, dont l’encrage institutionnel demeure la Primature.

« Au plan organisationnel, la CNCA comprend le conseil d’orientation stratégique (COS) présidé par son Excellence Monsieur le Premier ministre et le comité technique (CT), dirigé par le secrétaire général de la Primature », a-t-il confié.

En guise de conclusion, le secrétaire général de la Primature a annoncé que cette première rencontre offrira l’opportunité de faire des recommandations pertinentes au conseil d’orientation stratégique (COS) du CNCA, présidé par le Premier ministre. La mise en œuvre de ces recommandations selon lui, permettra de maîtriser les flux d’armes en circulation dans notre pays et surtout de renforcer les efforts de sécurisation du territoire national.

DCRP/Primature

Articles similaires

Coup d’Etat au Soudan: l’UA suspend le pays de ses instances, la Banque mondiale a suspendu son aide

ActuBurkina

Algérie : 18 migrants meurent dans l’incendie de leur camp dans le Sud

ActuBurkina

INSECURITE AU BURKINA : Que peut la France ?

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR