ActuBurkina
A la une Sport

CAF : le prochain président ne pourra plus excéder 12 ans

La Confédération africaine de football (CAF)  veut s’aligner sur les nouveaux statuts en vigueur à la Fifa. Lundi, son porte-parole Junior Binyam  a annoncé que le prochain président ne pourra pas  exercer au-delà de  douze ans, soit trois mandats de quatre ans.

 

Voilà une nouvelle qui va sans doute plaire aux démocrates. En effet, la CAF  vient de prendre une décision selon laquelle le prochain président ne peut faire plus de trois mandats de quatre ans, soit 12 ans, à son poste. Cette mesure  qui prendra effet dès la prochaine élection à la présidence de l’institution, en 2017, ne concerne toutefois pas l’actuel patron, Issa Hayatou car, dans les faits, cette décision n’est donc pas rétroactive. Ce dernier qui est à son poste  depuis 28 ans, peut briguer trois nouveaux mandats de quatre ans, s’il décide de se représenter.  Agé de 70 ans, Issa Hayatou a succédé en 1988 à l’Éthiopien Yidnekatchew Tessema, qui avait présidé l’institution pendant 16 ans. Ce qui signifie que, depuis 1972, la CAF n’a connu que deux présidents.

Outre cela, cette nouvelle mesure s’appliquera aussi aux membres du comité exécutif de la Confédération.

 

AL CAPPUCCINO

 

Articles similaires

FOUTOURI A L’EST : au moins 10 morts dans l’attaque d’une église protestante

ActuBurkina

Projet de nouvelle Constitution :  Le Premier ministre exhorte le Médiateur du Faso à prendre en compte les aspirations de nos populations

ActuBurkina

Californie : une Cour d’appel relance les poursuites contre Michael Jackson pour abus sexuels sur mineur

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR