ActuBurkina
A la une Société

BURKINA : un gendarme présumé meurtrier du chargé de communication des traders

Dans un communiqué, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou annonce qu’un gendarme est suspecté dans l’assassinat du chargé de communication des traders, Réné Nikiéma, fin octobre dernier.

« En rappel, le 27 octobre 2019 une boutique orange money avait été victime d’un braquage dans le quartier Bilbalogho de Ouagadougou. Au cours de cette attaque, le sieur NIKIEMA Wendbénédo Blaise René avait été blessé par arme à feu et succombera le 31 octobre 2019.

Dans le cadre de l’enquête ouverte suite à cet incident, un suspect, gendarme de profession, avait été interpellé le 07 novembre 2019 grâce aux efforts conjugués des services de police et de gendarmerie.

Le mis en cause a été présenté aujourd’hui même à notre Parquet et nous avons, conformément aux articles 512-11, 512-15, 612-1, 612-2, 612-3 du code pénal et 261-1 du code de procédure pénale, requis l’ouverture d’une information judiciaire pour vols aggravés et assassinat contre lui.

Nous tenons à saluer la collaboration de la population avec les deux corps de police judiciaire qui a permis cette avancée de l’enquête ».

Fait à Ouagadougou, le 18 novembre 2019

LE PROCUREUR DU FASO

YODA Harouna

Articles similaires

REINSERTION  SOCIALE D’ENFANTS EN SITUATION DE RUE : l’Ambassade de France vole au secours d’un collectif d’associations

ActuBurkina

Éthiopie: le gouvernement prend des mesures face à la pénurie de devises étrangères

ActuBurkina

CONSEIL DE L’ENTENTE: La statue de 8 m de haut de Thomas Sankara devoilée

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR