ActuBurkina
A la une Société

Burkina : L’armée poursuit la neutralisation des responsables des attaques du 25 février

Après Tankoualou, l’armée a mené ce jeudi des frappes concluantes contre un groupe de terroristes qui avaient participé à l’attaque de Natiaboani, a appris l’AIB de sources sécuritaires.

Des terroristes rescapés de l’attaque du 25 février 2024 contre Natiaboani dans la région de l’Est, croyaient définitivement se tirer d’affaire.

Mais c’était sans compter sur la détermination et la patience des pilotes de l’armée burkinabè.

Ce jeudi 29 février 2024, une petite colonne d’assassins à motos fuyait la localité pour rejoindre d’autres gites terroristes.

En cours de route, ils ont marqué un arrêt pour attendre un autre groupe plus important afin de poursuivre leur chemin qui va au final, les mener en enfer.

En effet, au moment où les criminels s’apprêtaient à quitter les lieux, un missile fendit le ciel et les frappa avec une violence extrême.

Comme dopés, les quelques rescapés tentent des pirouettes pour s’échapper. Mais ils ne sont pas aller loin et sont tombés raids-morts.

Ainsi, ces terroristes et leurs engins ont tous fini en cendres au milieu d’un grand feu.

Agence d’information du Burkina

Articles similaires

NIGERIA : controversé dans son diocèse, un évêque finit par démissionner

ActuBurkina

PROCES THOMAS SANKARA : « sur le plan politique, le 15 octobre a été planifié, mais improvisé au plan militaire », selon Ousséni Compaoré, commandant de la gendarmerie

ActuBurkina

Education : des assises nationales annoncées pour cette année 2021

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR