ActuBurkina
A la une Société

Burkina : Faso Kibaaru TV, une télévision en ligne de langues nationales lancée

Le représentant de la ministre en charge de l’Economie numérique, Anfana Traoré a procédé ce 30 novembre 2021, au lancement officiel de la télévision en ligne Faso Kibaaru TV.  Kibaaru TV émet exclusivement en langues nationales.

« L’angle d’attaque (exclusivement en langues nationales) nous intéresse énormément puisque Faso Kibaaru TV va apporter la vraie et la bonne information aux populations dans les langues qu’elles parlent le mieux », a déclaré le représentant de la ministre en charge de l’Economie numérique, Anfana Traoré.

  1. Traoré s’exprimait mardi, au lancement des activités de la télévision en ligne Faso Kibaaru TV.

Le lancement s’est déroulé sous le thème : « Crise de confiance entre sociétés, rôle et place des médias en langues nationales, quelle contribution de Faso Kibaaru TV ? ».

Selon le représentant de la ministre, c’est une initiative salutaire qu’il fallait à tout prix accompagner.

« Nous sommes concernés par le canal qui est utilisé ici c’est-à-dire le digital internet pour véhiculer toutes les informations », a-t-il ajouté.

Pour le directeur de publication de la télévision, Boubacar Dicko, Faso Kibaaru TV fait la promotion des langues nationales parlées au Burkina Faso et hors du pays.

Il a ajouté qu’au-delà de leur site officiel, la télévision en ligne est présente sur d’autres plateformes numériques comme Facebook, YouTube et WhatsApp.

La télévision en ligne Faso Kibaaru couvre sept régions notamment le Sahel, la Boucle du Mouhoun, les Cascades et le Centre-Nord, en langues Fulfuldé, Mooré, Jula et Gulmancéma pour le moment.

Source: Agence d’information du Burkina

Actuburkina

 

Articles similaires

Le coup de gueule de Biya : « Mes collègues rendent hommage aux morts Français mais les morts de chez nous, ils s’en foutent. Vous faites honte à l’Afrique »

ActuBurkina

ARRESTATION DE DIGNITAIRES DU CDP: Voici les raisons

ActuBurkina

LEO : environ 200 carcasses de poulet saisies et incinérées

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR