ActuBurkina
A la une Société

BOULKIEMDE-SANGUIE : toute activité de kolgwéogo strictement interdite jusqu’à nouvel ordre

Ceci est la réaction du gouvernement suite à la crise qui sévit à Tenado.

« Depuis le jeudi 18 mai 2017, des graves incidents opposent des populations du département de Ténado dans la province du Sanguié à des membres de groupes d’auto-défense dénommés Kogl-wéogo.

A la date de ce jour 20 mai 2017, les affrontements ont causé la mort de cinq personnes et fait une dizaine de blessées.

Le gouvernement déplore les pertes en vies humaines et présente aux familles éplorées ses condoléances les plus attristés. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Par ailleurs, il condamne fermement ces incidents et appelle les populations à la retenue et au respect strict de la loi.

Dans le souci de restaurer le calme et la paix, toute activité des groupes d’auto-défense Kogl-wéogo ou de toute autre dénomination d’auto-défense dans les provinces du Boulkiemdé et du Sanguié est strictement interdite jusqu’à nouvel ordre.

Des instructions ont été données aux forces de sécurité pour assurer la protection des personnes et des biens ».

Le Ministre de la Communication et des relations avec le Parlement,

Porte-parole du Gouvernement

Articles similaires

Dénonciations des accords : « Normal que l’on veuille revoir certaines choses mais de grâce… », Dr. Clarisse Mérindol Ouoba, Juriste

ActuBurkina

REPRESENTATIONS DIPLOMATIQUES BURKINABE A L’ETRANGER : le SAMAE remonté contre les affectations de policiers

ActuBurkina

Pèlerinage à Yagma : Le retour de la paix au centre des prières

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR