ActuBurkina
A la une Société

BOUAKE : les militaires mutins dispersent une manifestation de civils

Les militaires qui s’étaient mutinés à Bouaké, deuxième ville de Côte d’Ivoire (centre) la semaine dernière, ont dispersé vendredi en fin de matinée une manifestation protestant contre leurs agissements, a constaté un journaliste de l’AFP à Bouaké.

 

Ces événements surviennent alors que le ministre de la Défense, Alain-Richard Donwahi, doit arriver en fin de matinée pour conclure les négociations avec les mutins après l’accord trouvé samedi dernier.

Environ 200 manifestants se sont rassemblés vendredi sur le rond-point de la préfecture au centre-ville de Bouaké pour demander aux militaires de « mettre un terme à (leur) révolte ».

« Nous sommes fatigués de leurs agissements. Nous allons prendre nos responsabilités et descendre dans la rue », avait affirmé jeudi Yacouba Traoré, un notable, et l’un des initiateurs de cette manifestation.

Au bout de quelques minutes vendredi, des camions militaires sont arrivés, des soldats ont tiré en l’air et ont très rapidement dispersé la foule.

Plus d’une centaine de jeune se sont rassemblés à la gare routière de Bouaké pour marquer leur mécontentement aux mutins avant d’être dispersés par des tirs de sommations. Le bilan de l’incident n’est pas encore connu.

Dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi matin, les militaires avaient tiré en l’air à Bouaké pour « mettre la pression » sur le gouvernement. « Nous attendons notre argent demain (vendredi). Ce qui compte c’est l’argent », avait déclaré l’un des mutins à l’AFP.

AFP, VOAAFRIQUE

Articles similaires

Burkina : des terroristes neutralisés sur l’axe Titao-Rambo

ActuBurkina

Tunisie: une coalition de l’opposition réunissant Ennahda et Qalb Tounès voit le jour

ActuBurkina

Lutte contre l’insécurité : Des Commandants de Police Municipale en quête d’efficacité

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR