ActuBurkina
A la une Environnement

2e EDITION DE LA JOURNEE NATIONALE DE L’ARBRE : la cérémonie officielle prévue le 8 août à Banfora

La cérémonie officielle de la 2e édition de la Journée nationale de l’arbre (JNA) aura lieu le 8 août prochain, à Banfora. A quelques jours de la tenue de l’évènement, le ministre de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique, Nestor Batio Bassière, a animé, le 4 août 2020, dans les locaux dudit ministère, à Ouagadougou,  une conférence de presse pour annoncer les grandes activités entrant dans le cadre de la célébration de ladite journée.

C’est à Banfora, dans les Cascades, que sera célébrée, le 8 août prochain, la 2e édition de la Journée nationale de l’arbre (JNA). Cette 2e édition intervient après la première édition tenue en août 2019, à Tenkodogo,  et au cours de laquelle 100 000 plants principalement des espèces locales (baobab, néré, raisinier, tamarinier, caïlcédrat) ont été mis en terre sur l’ensemble des sites sécurisés des 13 régions du pays. A en croire le ministre Batio Bassière, le bilan national qui se dégage des plantations d’arbres de la JNA 2019 est de 75%, représentant le taux de survie  de plants.  L’édition 2020 de la JNA se déroulera  sous le thème : « Arbre, santé et résilience climatique », un choix dicté par le contexte sanitaire national et mondial. « Le choix du thème est dicté par le contexte sanitaire national et mondial actuel, marqué par la pandémie de Covid-19. Cette situation  a mis en évidence la responsabilité de l’activité humaine et la destruction de la biodiversité dans l’apparition de nouveaux virus venus du monde animal, tel que celui à l’origine de l’épidémie de Covid-19 », a relevé le ministre.  Selon lui, c’est environ 10 millions de plants qui sont prévus pour la mise en terre sur le territoire national en ce qui concerne la campagne nationale de reforestation 2020. Mais pour ce qui est la JNA 2020 en particulier, il est attendu la mise en terre d’au moins 200 000 plants dont 65 000 au niveau des sites entièrement sécurisés dans les chefs-lieux des 13 régions.

Plusieurs activités notamment des panels sur des thématiques de la médecine traditionnelle et la gestion des ressources naturelles,  une plantation d’arbres par le chef de l’Etat, une exposition de produits de la médecine traditionnelle par les acteurs de la région des Cascades, une remise de prix aux lauréats des concours Meilleure région, Meilleure commune des Cascades, Meilleure journaliste IGMVSS pour la promotion de la gestion durable des terres, sont prévues.

Pour terminer, le ministre a lancé un appel à la mobilisation de tous afin « d’assurer un taux de succès appréciable de nos plantations ».

CD

photo: Burkina24

Articles similaires

LOROUM DANS LE NORD: cinq soldats tués, quatre portés disparus dans une attaque (AIB)

ActuBurkina

Législatives au Bénin: la victoire du parti de Boni Yayi confirmée

ActuBurkina

Afrique :  L’Union européenne prévoit de financer des projets dans le domaine des carburants d’aviation durables

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR