ActuBurkina
A la une Economie

AUGMENTATION DU PRIX DU GAZ : la ligue des consommateurs promet une marche pour se faire entendre

 La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a organisé une conférence de presse ce 23 mars 2021 à Ouagadougou. Une sortie qui fait suite à l’augmentation du prix du gaz et des hydrocarbures, entrée en vigueur ce 23 mars 2021 sur toute l’étendue du territoire.

La ligue des consommateurs regrette l’augmentation du gaz butane et des hydrocarbures qu’elle qualifie « d’abusive », a indiqué Dasmané Traoré, président par intérim de la LCB. Elle dit n’avoir pas été consultée malgré le fait qu’elle fasse partie du comité en charge de veille sur les prix des hydrocarbures. Pour Dasmané Traoré et ses camarades, les citoyens ont le droit de savoir pourquoi il y a augmentation. Les conférenciers  ont en outre dénoncé fermement cette nouvelle augmentation et attiré l’attention du gouvernement sur les conséquences fâcheuses sur la qualité de vie des populations, et les risques de détérioration du vivre ensemble. En plus de cela, ils ont dénoncé le manque de communication en ce qui concerne les motifs qui ont valu à cette augmentation. « Rien ne justifie une telle augmentation aux yeux des consommateurs », a martelé Dasmané Traoré pour qui le gouvernement, en plus de ne les avoir pas associés à la prise de la décision, n’a donné aucune raison valable qui justifierait cette augmentation. Toute chose qui pourrait effriter la cohésion sociale au Faso si toutefois le gouvernement ne revoit pas cette décision.

A en croire les conférenciers, le milieu des hydrocarbures et du gaz nécessite un assainissement et non une augmentation. La ligue des consommateurs dit alors se réserver le droit d’user de tous ses moyens conventionnels notamment les marches, les meetings, etc. pour faire respecter les attentes du consommateur.

Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

Conseil des ministres : le gouvernement approuve le recrutement de 4000 agents des Eaux et Forêts

ActuBurkina

Burkina : Alassane Sakandé appelle à l’opérationnalisation du G5 sahel dans les meilleurs délais

ActuBurkina

Dépenses consacrées à la défense et à la sécurité : Le CERA-FP recommande des programmes budgétaires avec des indicateurs de mesure

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR