ActuBurkina
A la une Société

Appel du président du Faso à lever leur mot d’ordre de grève: la CS-MEF entend consulter la base avant de répondre

Au cours du grand entretien qu’il a accordé dimanche soir à l’occasion du bilan à mi-parcours de son mandat, Roch Kaboré a solennellement demandé aux syndicats du ministère de l’économie et des finances de lever leur mot de grève, de reprendre le travail et de toujours privilégier la voie du dialogue. « Il n’y a pas de raison pour que nous ne puissions pas dialoguer », a rappelé le président du Faso. Jointe par Radio Oméga, la coordination des syndicats du ministère de l’économie et des finances a indiqué que le mot d’ordre de grève est maintenu: elle entend consulter la base avant de répondre à l’appel du président du Faso.

A la suite d’une assemblée générale tenue le 22 juin (à l’issue de la grève observée du 18 au 22) , les syndicats du Minefid ont décidé de reconduire leur mot de grève du 25 au 29 juin 2018

Omega.fm

Articles similaires

Coopération : la République arabe d’Égypte réaffirme son soutien au Burkina Faso 

ActuBurkina

Conférence internationale sur la Femme et l’Islam: Le Burkina Faso prend part aux échanges

ActuBurkina

RECRUDESCENCE DE CAS DE COVID 19  AU BURKINA: « Je pense qu’il faut  réprimer en imposant une amende »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR