ActuBurkina
A la une Santé

Anémie et grossesse: Un état de la femme à ne pas négliger

La Journée Mondiale du Donneur de Sang est célébrée le 14 juin de chaque année. A cette occasion le Pr Charlemagne Ouédraogo, gynécologue, obstétricien en parle dans une tribune de l’anémie et de grossesse. Un état de la femme à ne pas négliger, à l’en croire.

Pendant la grossesse certains oligoéléments comme l’iode, le cuivre, le fer sont importants pour la santé de la femme enceinte, pour éviter une anémie. Une anémie augmente le risque d’accouchement prématuré et des infections après l’accouchement. C’est pourquoi, il est important qu’au cours de la grossesse, la femme adopte un régime alimentaire riche et varié.

Dans le sang, il y a des globules rouges qui contiennent de l’hémoglobine. L’hémoglobine contient du fer qui amène l’oxygène aux organes du corps. Pendant la grossesse, le volume sanguin augmente et la femme enceinte a besoin de plus de fer. Aussi l’accouchement entraîne une hémorragie assez importante et une grande perte de fer. C’est pourquoi, la femme enceinte doit avoir un bon taux de fer avant d’accoucher. Lorsque le taux d’hémoglobine est inférieur aux valeurs normales chez la femme enceinte dès le 2e trimestre on parle d’anémie.

On diagnostique l’anémie pendant la grossesse à partir des analyses de sang après confirmation de la grossesse.

Une carence en fer est la cause de l’anémie pendant la grossesse, dans près de 95% des cas. Pour la formation des globules rouges du fœtus, la femme enceinte a besoin de deux fois plus de fer que d’habitude.

Un déficit en acide folique peut également entraîner une anémie pendant la grossesse. Et dans ce cas, le risque d’accoucher un enfant porteur d’anomalies congénitales du cerveau ou de la moelle épinière est plus élevé.

La drépanocytose peut également causer une anémie chez la femme enceinte.

L’anémie peut être asymptomatique ou ne causer que de vagues symptômes : une fatigue, une faiblesse, des vertiges, la femme est pâle.

Quand l’anémie est sévère, le pouls peut être rapide et faible, la femme peut s’évanouir et la pression artérielle peut être basse.

Les conséquences de l’anémie chez la femme enceinte:

– Le fœtus ne recevra pas la quantité d’oxygène nécessaire, permettant une croissance et un développement normaux, en particulier au niveau du cerveau. L’anémie a un impact sur la respiration ou sur le rythme cardiaque du fœtus qui peut être anormal.

– La femme enceinte peut devenir excessivement fatiguée et essoufflée.

– Le risque d’accouchement prématuré est très grand.

– Après l’accouchement, le risque d’infection chez la mère est accru.

– Le saignement qui survient pendant le travail et l’accouchement peut aggraver l’anémie.

L’anémie en fonction de sa gravité peut nécessiter une transfusion sanguine.

L’anémie peut généralement être prévenue ou traitée pendant la grossesse.

Les femmes enceintes doivent bien respecter les consultations pré natales et bien suivre les prescriptions du spécialiste.

– Éviter l’alcool pendant la grossesse

– Privilégier les aliments riches en fer( feuilles, légumes verts, produits laitiers etc.)

– Privilégier les boissons faits à partir d’aliments riches en fer (spiruline, graine de lin etc.), les boissons contenant des fruits riches en vitamine C.

– Adopter un régime alimentaire riche et varié.

#Pr_Charlemagne_Ouedraogo

#Gynecologue_Obstetricien

 

Articles similaires

Contribution à l’effort de paix : Quatre associations de la diaspora mobilisent plus de 8 millions de francs CFA

ActuBurkina

SITUATION SECURITAIRE AU BURKINA : « … nous allons arrêter la chienlit », dixit Simon Compaoré

ActuBurkina

PRESIDENTIELLE AMERICAINE : sécurité renforcée autour de Joe Biden

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR