ActuBurkina
A la une Politique

Affaire Vincent Dabilgou et autres : Les 80 millions de Roch qui interrogent le Tribunal

Parmi les nombreux témoins cités dans l’affaire Vincent Dabilgou et autres contre le ministère public, figure l’ancien ministre de l’Administration territoriale Clément Sawadogo, sous le président Roch Marc Christian Kaboré et membre l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP), ex majorité au pouvoir. Voici ce qu’il a déclaré ce 26 juin 2023 devant le tribunal concernant la somme de 80 000 000 F CFA remis par Roch Kaboré.
« J’ai reçu les 80 millions de francs CFA du président Roch Kaboré que j’ai remis à Vincent Dabilgou, président du NTD», a déclaré Clément Sawadogo à la barre. Cela a été échelonné en deux tranches: 30 millions de francs pour la pré-campagne et 50 millions de francs CFA pendant la campagne. Les 80 millions ont été remis en espèces au NTD » témoigne à la barre, l’ex ministre en charge de l’Administration territoriale, Clément Sawadogo.
Donner 80 millions de francs CFA en espèce pour une campagne ? s’interroge le procureur. « 80 millions de francs de CFA dans le cadre d’une campagne ne représente pas grand-chose.», a souligné Clément P. Sawadogo
Est-ce que vous pouvez justifier la provenance de ces fonds? S’interroge le procureur.
« Ils sont remis par le candidat (ndlr Roch Marc Christian Kaboré) à tous les partis qui soutenaient sa candidature», précise Clément P. Sawadogo
« Monsieur Sawadogo, ce que vous dîtes est suffisamment grave. Vous avez dérogé donc aux règles qui régissent le financement des partis politiques ?», demande le procureur.
« Les situations ont évolué Monsieur le procureur», réplique Clément Sawadogo.
«Cela n’est rien d’autre qu’un blanchiment de capitaux», a lâché le procureur.
« M. Clément Sawadogo, vos décharges ne sont-elles pas fausses? », question d’un avocat de la partie civile.
« Non Me, je suis même prêt à jurer sur les fétiches », répond Clément P. Sawadogo
« Monsieur Sawadogo, je crois que vous devriez plutôt jurer devant le tribunal », réplique le tribunal.
Une phase de questions réponses entre l’ex ministre de l’Administration territoriale et le tribunal.
La suite du procès c’est sur www.actuburkina.net
Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

Procès Chebeya en RDC: la justice rejette la demande de comparution de Joseph Kabila

ActuBurkina

POSTES DE PEAGES: la grève du 23 au 25 mai suspendue

ActuBurkina

Dialogue au Tchad: le comité d’organisation planche sur l’agenda et la liste des participants

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR