ActuBurkina
A la une Société

77e AG des Nations Unies : le Burkina Faso signe le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires

La Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur a signé dans la soirée du jeudi 22 septembre dernier, le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

Ratifié par soixante-six (66) États dont 13 pays africains, le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires interdit l’utilisation, le développement, la production, les essais, le stationnement, le stockage et la menace d’utilisation des armes nucléaires dans le monde.

Partageant le vœu d’un monde de paix, débarrassé des armes nucléaires, le Burkina Faso a jugé opportun de souscrire à l’objectif d’une élimination complète des armes nucléaires, a indiqué S.E. Mme Olivia R. ROUAMBA.

La cheffe de la diplomatie burkinabè a relevé par ailleurs qu’avec le Traité : « il y a cette possibilité pour les États qui ont déjà la technologie nucléaire d’en faire une reconversion à des fins pacifiques, orientée vers des projets de développement ».

Le présent acte souverain de signature du Traité par le Burkina Faso intervient en marge de la soixante-dix-septième (77e) session de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Cette signature ouvre la voie au processus de ratification qui consacrera définitivement la qualité d’État partie du Burkina Faso audit Traité.

Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires a été adopté à New York en 2017 et est entré en vigueur en 2021.

DCRP/MAECR-BE

Articles similaires

CRISE AU TOGO : vers une sollicitation de la médiation de Blaise Compaoré par la CEDEAO ?

ActuBurkina

SUPPOSE EMISSAIRE DE ISAAC ZIDA CHEZ LE MOGHO NAABA : Hervé Ouatarra dément

ActuBurkina

DEBATS ENERGETIQUES:L’IFTSA à la plus haute marche du podium

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR