ActuBurkina
A la une Politique

MANUEL VALLS A OUAGA : la sécurité et la coopération bilatérale au menu de la visite

Après Bamako, le Premier ministre français, Manuel Valls, accompagné d’une forte délégation, a déposé ses valises ce 20 février à Ouagadougou. A l’issue de son entretien avec le président burkinabè, il a échangé avec les hommes de médias au menu duquel la lutte contre le terrorisme et la coopération entre les deux Etats.

Après un tête-à-tête qui aura duré un peu plus de 45 mn avec le président Roch Marc Kaboré, Manuel Valls a indiqué aux hommes des médias que « le Burkina a été visé parce que c’est une réussite en matière de transition ». Le Premier ministre français encourage donc les pays membres du G5 à renforcer leurs liens de coopération. C’est selon lui, un préalable pour conforter la démocratie et pour permettre le développement humain, économique et social.Par ailleurs, il a indiqué que son pays sera aux côtés du Burkina Faso pour soutenir ses efforts dans ce domaine comme dans bien d’autres. Pour Manuel Valls, « c’est en Afrique que se joue l’avenir de la France et de l’Europe ».

« Les priorités pour le Burkina Faso et la France demeurent la lutte contre la pauvreté », a déclaré M. Valls. Rappelant l’existence d’un niveau d’engagement et de chiffre d’affaires économique  « important » entre les deux Etats, le PM français a fait savoir que cela se poursuivra et sera intensifié. Un accord a d’ailleurs été signé dans le cadre la coopération bilatérale entre les deux pays. Cet accord concerne l’éducation de base. Il a été signé entre la ministre burkinabè de l’Economie, des Finances et du Développement, Rosine Sori Coulibaly et l’ambassadeur de France au Burkina, Gilles Thibault, en présence des deux Premiers ministres. D’un coût global de 9 millions d’euros, ce programme s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la France et le Burkina Faso à travers l’Agence française de développement (AFD).

Marcelline SALEMBERE

(Stagiaire)

 

Articles similaires

MALI: au moins 25 soldats maliens et 15 jihadistes présumés tués au combat

ActuBurkina

FETE NATIONALE DU BURKINA FASO: Voici le message de Michel Kafando

ActuBurkina

ENQUÊTE SUR LES CRIMES DE GUERRE : Washington sanctionne Fatou Bensouda

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR