A la une Société

MADJOARI : sous l’effet de l’alcool et de stimulants, un père tue sa fillette

Un cultivateur a imprudemment commis l’irréparable en tuant sa fillette de deux ans à Madjoari, alors qu’il était visiblement sous l’effet de l’alcool et de stupéfiants, nous apprend l’AIB.

Selon le confrère, le drame a eu lieu le 18 mai 2017 dans le quartier Diabili, village de Tambarga dans la commune de Madjoari, située près de 80km de Pama (Province de la Kompienga).

En effet, poursuit le confrère,  le cultivateur a avalé des médicaments de la rue, parmi lesquels figure un tristement célèbre stimulant avant de se rendre ensuite dans un kiosque où il a pris de la liqueur frelatée. Sur le chemin du retour, il s’écroule devant le seuil de sa concession, alors que ses deux filles se trouvaient à ses côtés. Paniquée, la plus âgée alla chercher de l’aide pendant que  la plus petite (âgée de moins de trois ans) se trouvait à côté. Pris d’un coup de folie et sous le prétexte d’avoir eu des hallucinations, le père se releva  et  asséna  un coup de bois à la petite fille, qui mourut  sur le champ, nous informe l’AIB.

Lorsqu’il reprit ses esprits, il avait déjà commis l’irréparable. Mis aux arrêts, il  devra bientôt être déféré à la prison civile de Fada N’Gourma.

 

Articles similaires

AVENUE OUEZZIN COULIBALY A BOBO : les riverains manifestent pour la reprise des travaux de bitumage

ActuBurkina

ATTAQUES RECURRENTES DANS LE SOUM : « … notre Sahel devient peu à peu un sanctuaire terroriste », selon l’opposition

ActuBurkina

MOUVEMENT POUR LE BURKINA DU FUTUR: le parti du député Daouda Simboro

ActuBurkina

Laisser un Commentaire