A la une Société

GAZIANTEP EN TURQUIE : un attentat lors d’un mariage fait cinquante morts

Une explosion  a eu lieu le 20 août dernier lors d’un mariage, à Gaziantep,  dans le sud-est de la Turquie, près de la frontière syrienne. Selon le  dernier bilan, elle a fait au moins 50 morts et des dizaines de blessés. Les autorités turques accusent l’organisation Etat islamique d’est « probablement l’auteur » de l’attentat.

Au moins 50 morts et des dizaines de blessés. C’est le bilan officiel de  l’attentat à la bombe lors d’un mariage à Gaziantep, le samedi 20 août. A en croire le président turc, Recep Tayyip Erdogan, qui s’est exprimé ce jour dans un communiqué, l’organisation Etat islamique (EI) est « probablement l’auteur » de l’attentat. Aussi  ajoute-t-il  qu’il ne voit « aucune différence » entre le prédicateur Fethullah Gülen, accusé d’avoir préparé le putsch manqué du 15 juillet, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et le groupe djihadiste.

Gaziantep, le quartier visé par l’attentat est à forte concentration kurde. Ce qui fait que la plupart des victimes sont des Kurdes perçus par bien des  djihadistes comme des ennemis, car en Syrie voisine, les milices kurdes affrontent les membres de l’EI.

Cet attentat à Gaziantep a lieu quelques heures après que l’annonce du  Premier ministre turc qui est que  qu’Ankara allait s’impliquer davantage sur le dossier syrien. Comme pour chaque attentat majeur, les autorités turques ont interdit la diffusion d’images en direct par les télévisions et réseaux sociaux.

Il faut dire que depuis plus d’un an, le pays est secoué par une série d’attaques attribuées par le pouvoir central au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et à l’EI. Ankara estime que le PKK était derrière les trois attentats qui ont fait 14 morts dans le sud-est et l’est de la Turquie au cours de la semaine. Le 28 juin, l’attentat perpétré par trois kamikazes soupçonnés d’appartenir à l’EI, a fait  environ 50 morts  à l’aéroport d’Istanbul. Malgré les accusations, l’Etat islamique n’a jamais revendiqué officiellement encore les attentats qui lui ont été attribué, sur le sol turc.

AL CAPPUCCINO

Articles similaires

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 2 AVRIL 2020

ActuBurkina

G5 SAHEL : Washington va « significativement » augmenter son aide à la force conjointe

ActuBurkina

SITUATION NATIONALE : Le PITJ appelle à la désobéissance civile  

ActuBurkina

Laisser un Commentaire