A la une Santé

CORONAVIRUS AU BURKINA: « la maladie est dans une phase stable »

La 6e session du Comité national de gestion de la crise de la pandémie de la Covid-19 s’est tenue dans la matinée du 22 octobre 2020 à la Primature. Placée sous la présidence du Chef du Gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, cette rencontre a permis de faire le point de l’évolution de la maladie, et d’envisager des perspectives. Il ressort que la maladie est actuellement à une phase de stagnation.

Le constat général qui se dégage après la tenue de cette 6e session du Comité national de gestion de la crise du coronavirus est que la maladie est actuellement dans une phase de stagnation, avec un foyer toujours actif à Bobo-Dioulasso. C’est l’information donnée en fin de matinée de ce jeudi 22 octobre 2020 par le colonel-major Théodore Palé, secrétaire exécutif dudit comité, dont les membres se retrouvés autour du Chef du Gouvernement pour leur rencontre périodique, sur l’évolution et la gestion de la pandémie qui a fait son apparition dans notre pays en mars 2020.

Ainsi, les comités sectoriels sont venus « faire le point de ce qu’ils ont fait sur le terrain, des difficultés et des propositions pour que ces difficultés puissent être levées ». Toujours selon le colonel-major Palé, le Burkina Faso est en train de travailler à ce que toutes les formations sanitaires puissent prendre en charge cette maladie qui « semble vouloir perdurer », et avec laquelle il faut désormais apprendre à vivre. De son avis, cela passe par leur mise à niveau, et c’est ce à quoi s’attelle le Gouvernement, malgré quelques difficultés.

DCRP/Primature

Articles similaires

SÉNÉGAL : le quotidien « Les Echos » vandalisé par les partisans d’un chef religieux

ActuBurkina

LEGISLATIVES D’OCTOBRE PROCHAIN: Voici la liste des candidats déclarés inéligibles par le Conseil constitutionnel

ActuBurkina

PRESIDENTIELLE NIGERIANE : Il faut craindre l’après-élection

ActuBurkina

Laisser un Commentaire