A la une Société

COMI-YANGA DANS LE KOULPÉLOGO: la population en colère après la mort d’un détenu à la gendarmerie

Un jeune homme,  présumé auteur de cambriolage, a trouvé la mort,  dans la matinée du 15 septembre,  dans les locaux de la gendarmerie de Comi-Yanga, alors qu’il était en garde-à-vue, nous apprend l’Agence d’information du Burkina (AIB). Selon le confrère qui cite des sources locales, cette situation  a suscité une vive réaction au sein  de la population qui s’est attroupée aussitôt devant la gendarmerie pour exprimer son mécontentement. Mais elle sera vite dispersée par les forces de l’ordre et un renfort aurait été dépêché sur les lieux. Selon toujours l’AIB,  le défunt  faisait  partie d’un groupe d’une demi-douzaine de personnes interpellées par la gendarmerie, le 13 septembre dernier, suite à un cambriolage de boutiques au marché de Comin-Yanga. Les interpellés   devraient être auditionnés par la gendarmerie.

Agence d’information du Burkina

Articles similaires

LUTTE CONTRE LE SIDA, LA TUBERCULOSE ET LE PALUDISME : le Burkina bénéficie d’un appui de 84 milliards de FCFA

ActuBurkina

YACOUBA ISAAC ZIDA AUX CHEFS D’ETAT DU G5 SAHEL: « répondre à cette convocation équivaut à se passer des chaînes autour du cou »

ActuBurkina

NATION: le couvre-feu levé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire