ActuBurkina
A la une Société

YAKO: un nourrisson abandonné près de l’Action sociale (AIB)

Un garçonnet d’à peine deux jours, a été abandonné mercredi matin, au secteur 1 de Yako, derrière la Direction provinciale en charge de l’Action humanitaire.

Un bébé abandonné a été retrouvé sain et sauf, ce mercredi 22 mai 2019 aux environs de 7heures, derrière la   Direction provinciale de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire du Passoré (DPFSNFAH), sis au secteur 1 de Yako.

Selon l’éducateur social, Inbé Bitié, assurant l’intérim du Directeur provincial, le bébé abandonné a été retrouvé, emballé dans un pagne et serait âgé d’environ deux jours.

«C’est aux environs de 7h que nous avons été alertés par un visiteur du service de la présence d’un bébé tout juste derrière la fenêtre de la Direction. Séance tenante, j’ai fait appel à la gendarmerie  ainsi qu’au Procureur près le Tribunal de grande instance de Yako pour la constatation», a précisé M. Bitié.

L’éducateur social s’est offusqué parce que des cochons auraient pu dévorer le bébé.

Pour l’heure, l’auteur (ou les auteurs) de cet acte «jugé inhumain et criminel», selon Inbé Bitié,  n’a pas encore été retrouvé.

D’après lui, les enquêtes sont diligentées par les services de la Gendarmerie de Yako afin que les responsabilités de cet acte  soient situées.

Inbé Bitié a affirmé que le bébé a été placé dans un orphelinat de la place qui intègre une structure sanitaire privée où il a été immédiatement pris en charge.

Dans un contexte où certains rêvent d’avoir un bébé, M.Bitié a demandé aux uns et aux autres et en particulier aux jeunes filles, d’éviter de mettre en péril la vie des enfants, car, l’enfant est un don de Dieu.

Agence d’information du Burkina

photo d’illustration

Articles similaires

FBF: le choix d’un équipementier en ligne de mire

ActuBurkina

5e ANNIVERSAIRE DE L’INSURRECTION POPULAIRE: l’APMP pour la poursuite de l’élan de solidarité enclenché pour soutenir les déplacés internes

ActuBurkina

JOURNEE MONDIALE SANS TABAC: « observer un comportement qui puisse préserver sa santé et celle des autres »(Ministre de la Santé)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR