ActuBurkina
A la une Société

Yako: Sept ans de prison requis contre un maïeuticien accusé de viol

Le ministère public a requis jeudi, sept ans de prison et 600 mille FCFA d’amende contre un maïeuticien, accusé d’avoir violé une patiente de 23 ans. Le délibéré est attendu le 23 décembre 2021.

 Le 16 novembre 2021, alors qu’une jeune femme de 23 ans attendait d’être consultée par une sage-femme au CMA de Yako, un maïeuticien qui l’avait reçue quelques temps auparavant, l’invita dans son bureau pour l’examiner.

Le même jour, la femme a porté plainte contre le monsieur pour viol. Il sera incarcéré le 23 novembre 2021.

Ce jeudi 02 décembre 2021, selon des documents sonores versés au Tribunal, le maïeuticien a reconnu avoir eu un rapport sexuel avec la patiente et s’est fondu en excuses.

Pour la patiente, il s’agit d’un viol puisse qu’elle dit avoir repoussé plusieurs fois l’agent de santé.

L’avocat de la défense, déplorant des zones d’ombre, a voulu comprendre pourquoi la dame n’a pas crié durant la présumée agression.

La jeune femme a avancé l’argument de la peur et s’est davantage inquiétée de la possibilité de contracter une maladie, vue que son présumé agresseur ne s’est pas protégé.

Le ministère public a requis sept ans d’emprisonnement et une amende de 600 000 FCFA.

Le délibéré est prévu le 23 décembre 2021.

Agence d’information du Burkina

Articles similaires

RENCONTRE GOUVERNEMENT-SYNDICATS: le dialogue social au menu des échanges

ActuBurkina

CPI : le verdict du procès du destructeur des mausolées de Tombouctou attendu le 27 septembre

ActuBurkina

BOURSES DE TAIWAN 2016

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR