ActuBurkina
A la une Société

VANDALISME EN SIERRA LEONE : 250 sépultures pillées par des inconnus

Vandaliser une tombe en Afrique est un acte qui dépasse l’entendement. En Sierra Leone, des individus malintentionnés n’ont pas trouvé mieux que de faire le tour des cimetières pour troubler le repos de certains disparus.

250 tombes vandalisées en deux mois à Freetown, en Sierra-Leone. C’est ce que rapporte le site d’informations jeuneafrique.com dans sa publication du 8 février. Selon ce site, ces actes infâmes ont été commis par des inconnus dans trois cimetières de la capitale dont celui de Kingtom situé en plein cœur du quartier des affaires et où se trouvent 6 000 tombes dont  environ 60% sont des victimes de l’épidémie d’Ebola, celui d’Ascension Town (à l’ouest) et de Kissy Road (à l’est). En effet, après avoir éventré les caveaux et stèles à l’aide de pioches, marteaux, etc, poursuit le site, les vandales emportent cercueils, bijoux, vêtements de morts et même des alliances. Pour mettre fin à ces actes, la mairie a mis en place un dispositif de surveillance composé de policiers armés dans les sept cimetières de la capitale, lequel fonctionne 24h/24.

Actuburkina

Articles similaires

OUAGADOUGOU : Un employé d’une société minière se pend à Bangr-Wéogo, à la veille de son mariage

ActuBurkina

Assises nationales de l’éducation : le document final remis au ministre en charge de l’éducation nationale

ActuBurkina

Malawi : soupçonnées de sorcellerie, 7 personnes sont brûlées vives par une foule en colère

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR